ID D'AILLEURS

Suisse : ouverture à Genève d'une bibliothèque... d'objets!

Bibliothèque "La Manivelle" à Genève.
©La Manivelle / Facebook

"La manivelle" a ouvert ses portes en janvier à Genève. Il s’agit d’une bibliothèque d’un genre inédit : elle propose d’emprunter, non pas des livres, mais des objets. 

Cette bibliothèque genévoise propose une offre très diversifiée, ce qui la distingue d'autres magasins de location : les objets à disposition touchent aux domaines de la menuiserie, du camping, de la cuisine, de la musique, de la peinture, du vélo, du travail du métal, etc. 

L'abonnement à "La Manivelle" fonctionne sur un système de points : les objets sont répartis entre différentes catégories, en fonction de leur valeur originale et des coûts d’entretien. Une tondeuse vaudra par exemple 2 points tandis qu'un tournevis vaudra 0.5 points. Le prix de l’abonnement varie en fonction du nombre maximum d’objets que l’on veut emprunter. Le site internet de la bibliothèque permet d’accéder au catalogue des objets disponibles et de les réserver en ligne. Ce lieu original suit un modèle de coopérative à but non lucratif : les adhérents paient également une part sociale, ce qui leur permet de contribuer à la gestion du site. 

"Rendre justice à toutes les ressources naturelles investies"

L’objectif est de proposer aux adhérents de limiter leurs dépenses concernant l’achat d’objets dont ils ne se serviront pas régulièrement et de "rendre justice à toutes les ressources naturelles investies dans la production des objets en utilisant ces derniers à leur plein potentiel" peut-on lire sur le site de La Manivelle.

La bibliothèque a été créée par Robert Stitelmann, ainsi que huit autres personnes. Il explique dans Le Temps comment l'idée lui est venue :

Il y a quelques années, en colocation, nous nous prêtions avec des voisins un four à raclette acheté en commun. Cela m’a paru être une solution à développer pour gagner de la place et consommer moins."

La coopérative organise également des événements comme des ateliers de fabrication, de cuisine, de bricolage et propose des espaces de travail. Prochain défi de la "La Manivelle": développer un système de livraison à domicile en vélo.