Social

Paris : un premier bain-douche réservé aux femmes sans-abri

Seulement 10 % des femmes sans-abri fréquentent actuellement les bains-douches mixtes à Paris, selon le Samu Social.
©Arman Zhenikeyev/Shutterstock

Le Samu Social de Paris envisage d’ouvrir un lieu dédié à l’hygiène et à la santé des femmes sans domicile fixe et a lancé pour ce faire une campagne de financement participatif.

Selon le Samu Social, les femmes ne représentent actuellement que 10 % de la fréquentation des bains-douches mixtes que l’on retrouve à Paris, non seulement parce que celles-ci craignent pour leur sécurité dans ces lieux majoritairement investis par des hommes, mais également parce que les équipements de ces bains-douches sont "inadéquats à leur besoin d’intimité dans leur rapport à l’hygiène". 

D’où ce projet de bains-douches non-mixte, une première pour lequel le Samu Social de Paris a lancé une campagne de socio-financement comportant plusieurs échelons : au-delà du premier palier à 15 000 euros pour la création de ces bains-douches et la distribution de kits d’hygiène (notamment des serviettes hygiéniques) déjà validé, le deuxième palier vise la création d’un espace pour des soins sanitaires et médicaux.  Le projet a été lancé dans le cadre de la campagne de sensibilisation et d’appels aux dons #LaRueAvecElles, qui préconise précisément la création de ce type de structures non-mixtes.

Selon Le Point, il existe déjà à Paris un accueil de jour non-mixte, mais celui-ci ne comporte qu’une seule douche.