ID d'ailleurs

Guatemala : bientôt une loi pour la protection de la propriété intellectuelle des Mayas ?

©meunierd/Shutterstock

L'ONG Asociación Femenina para el Desarrollo de Sacatepéquez soutient un projet de loi pour faire reconnaître la propriété intellectuelle des Mayas sur les motifs traditionnels. 

"Les entreprises nous volent notre travail. Nos tissus n'ont plus la même valeur qu'avant" estime Marina Rodríguez, membre de la communauté maya de Tecpán, au Guatemala. Depuis plusieurs années, les industriels locaux ou étrangers copient les motifs traditionnels mayas pour en proposer des reproductions moins chères et de moins bonne qualité que les originaux. Ce commerce qui dévalorise les produits se fait au détriment des femmes mayas qui ne touchent aucun bénéfice sur ces ventes. Ces dernières se transmettent pourtant ces dessins, qui varient entre chaque village, depuis des générations. 

Pour mettre fin à cette injustice, la Asociación Femenina para el Desarrollo de Sacatepéquez (Association Féminine pour le Développement de Sacatepéquez) a proposé un texte législatif qui permettrait de faire reconnaître la propriété intellectuelle des Mayas sur ces motifs. Elle espère que ce dernier soit présenté au Sénat d'ici la fin de l'année. En mai 2016, l'ONG avait déjà demandé à la cour constitutionnelle du Guatemala de se saisir de l'affaire avant de faire appel à l'Inter-American Commission on Human Rights en 2018. Si cette loi venait à être voté, il deviendrait possible pour les femmes mayas de négocier des royalties pour chaque utilisation de ces motifs traditionnels. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.