ID d'ailleurs

Nigéria : une start-up révolutionne le don du sang grâce au big data

©angellodeco/Shutterstock

Au sud du Nigeria, dans la région de Lagos, la plateforme LifeBank révolutionne l'approvisionnement en sang dans les hôpitaux du pays et permet de sauver des vies. 

LifeBank a permis de sauver 1 800 vies en deux ans d'existence. Cette plateforme de haute technologie permet de faciliter l'approvisionnement en sang des hôpitaux du sud du Nigeria. En 2016, Temie Giwa-Tubosun donne naissance à cette "banque de vie" et révolutionne le secteur de la santé dans le pays. Au Nigéria, les hôpitaux manquent de moyens et l'OMS recense notamment environ 26 000 décès de femmes en couche, chaque année. La jeune entrepreneuse décide d'agir après avoir vu une patiente mourir d'une hémorragie post-partum, faute de sang disponible pour la sauver.

La haute technologie au service de la santé

Un savant mélange de logistique intelligente, de chiffres et de big data permet d'évaluer les besoins des 94 hôpitaux partenaires de la start-up. À bord de leur moto, les livreurs de LifeBank les approvisionnent, en temps réel, en sang, oxygène ou encore vaccins. Pour se fournir, elle organise des grandes collectes plusieurs fois par an à travers tout le pays, s'ajoutant aux quelque 5 000 donneurs bénévoles réguliers.

En janvier dernier, des investisseurs ont annoncé leur soutien financier à LifeBank, à hauteur de 200 000 dollars, ce qui devrait permettre à Temie Giwa-Tubosun d’étendre encore son projet dans le pays. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.