Santé

Allergies aux pollens : les gestes naturels pour s’en prémunir

Les allergies aux pollens affectent 30 % des adultes français, du début du printemps jusqu'à la fin de l'automne.
©sruilk/Shutterstock

Une semaine "chargée en pollen" : c’est ce qu’a annoncé le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), qui met en garde les Français contre les allergies en ce mois d’avril ensoleillé. ID fait le point sur les gestes naturels à adopter pour se protéger.

Selon l’association pour la surveillance des pollens et des moisissures, le RNSA, la France est actuellement coupée en deux entre les pollens de bouleaux qui envahissent le nord et les pollens de platanes qui gagnent du terrain dans le sud. L’association parle d’un "risque d’allergie très élevé pour les pollens de bouleaux au nord d’une ligne Bordeaux-Lyon et dans les Alpes". Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), environ 30 % de la population adulte et 20 % des enfants en France seraient concernés par ces allergies. Quelques réflexes simples préconisés par le RNSA permettent toutefois de limiter son exposition aux pollens.

On pense notamment à se rincer les cheveux le soir avant d’aller dormir ; à aérer son intérieur au moins 10 minutes par jour, de préférence avant le lever et après le coucher du soleil ; on évite l’aggravation de ses symptômes en limitant les facteurs irritants ou allergisants tels que le tabac, les produits d’entretien, les parfums d’intérieur, l’encens… A l’extérieur, on ne se rue pas vers des activités telles que la tonte de gazon et le sport. Il n’est également pas recommandé d’étendre son linge dehors. Lorsque l’on se déplace en voiture, on n’oublie pas d’en fermer les vitres. Le RNSA recommande de suivre ces conseils également en cas de pics de pollution atmosphérique. Attention, si les symptômes (souvent des éternuements, les yeux qui piquent et le nez qui coule) s’aggravent, on consulte évidemment un professionnel de santé.

Quelques remèdes de grand-mère permettent également de soulager les symptômes d’allergie, notamment des compresses d’eau froide sur les yeux, ou la consommation d'oignon, qui agirait "comme un antihistaminique naturel" : Europe 1 recense ces remèdes ici (l’on apprend notamment qu’il vaut mieux éviter de consommer des plats épicés, ces derniers pouvant aggraver les symptômes).