Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Politique

La COP26 appelle à réhausser les engagements de réduction d'émissions dès 2022

Alok Sharma, Président de la COP26.
©PAUL ELLIS/AFP

Le premier texte publié ce mercredi, après 10 jours de COP26, encourage les pays à réviser à la hausse leurs engagements de réduction d'émissions de gaz à effet de serre dès 2022, tandis que l'accord de Paris prévoyait l'échéance à 2025.

A quelques jours de la clôture, la présidence britannique de la COP26 a rendu ses premières conclusions. Le premier projet de résolution de ce vaste sommet publié mercredi encourage les pays à réviser à la hausse leurs engagements de réduction d'émissions de gaz à effet de serre dès 2022, soit trois ans avant la date prévue par l'accord de Paris.

Ce texte, publié par la présidence britannique après 10 jours de discussions techniques et de haut niveau à la conférence climat de Glasgow, appelle les pays signataires à "réviser et renforcer leurs plans (de réductions d'émissions) de manière à les rendre compatibles avec les objectifs de réchauffement de l'accord de Paris", soit un réchauffement contenu "nettement sous" +2°C par rapport à l’ère pré-industrielle et si possible 1,5°C.

La veille, l'ONU a recalculé les scénarios de réchauffement en prenant en compte les dernières promesses des pays. Résultats : ceux-ci mènent toujours le monde vers un réchauffement de 2,7 degrés d'ici la fin du siècle, au mieux, 2,1. Encore loin des objectifs de l'accord de Paris, ces dernières estimations compte 0,1 degré de mieux que les précédents. 

Avec AFP. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratiques "365 jours pour faire sa transition Made in France"

Au sommaire : enjeux, analyses, interview, quiz, conseils et astuces... 68 pages de solutions pour passer au 100% Made in France.