Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Quand placer ses économies rime avec écologie

© Pixabay

Une nouvelle année s’ouvre, c’est toujours un bon moment pour (re)faire le point sur notre argent, nos économies, nos envies. Immobilier, placements bancaires… notre imagination s’arrête souvent ici lorsqu’il s’agit de faire un investissement. Mais bonne nouvelle, il est possible de donner du sens à son épargne, en choisissant des plateformes spécialisées et engagées. 

C’est le cas de la plateforme de financement participatif de Lendosphere spécialisée dans les projets d’énergies renouvelables et engagée dans le financement en circuit court pour permettre à tous de contribuer en toute transparence à la transition énergétique tout en décarbonant son épargne. 

Limiter son empreinte carbone grâce à des investissements choisis 

Pour consommer de façon responsable au quotidien, on peut bien sûr cumuler les petits (ou grands) gestes dans ses choix de transports, d’alimentation, ou ses réflexes et habitudes de consommation. Mais on peut aussi se tourner vers la finance verte.

Selon le rapport Oxfam Banques et climat, le désaccord de Paris, “entre 2017 et 2020, pour un euro investi ou financé, les plus grandes banques françaises ont en moyenne augmenté de près de 2 % leurs émissions de gaz à effet de serre”.  La principale cause de l’empreinte carbone des banques repose sur des financements aux entreprises actives dans les énergies fossiles. Ce même rapport met en lumière que l’épargne serait un poste d’émission de CO2 équivalent à l’ensemble des dépenses (logement, transports, consommation) d’un Français.

Un chiffre corroboré par Stanislas Dupré, responsable d’un cabinet de conseil en développement durable, dans son livre Que font-ils de notre argent ? (éditions NIL) : “ Chaque Français émet en moyenne 15 tonnes de CO2 par le biais de son épargne”. Afin d’enrayer cet impact, on peut décider de confier son argent ailleurs et de lui donner une direction plus “écologique”. 

Diversifier ses placements et (s’)investir dans l’avenir

Pour cela, les investissements sur la plateforme de Lendosphere se font en direct et en toute transparence donnant la garantie aux épargnants de savoir précisément où va leur placement, en choisissant le projet d’énergie renouvelable qu’ils souhaitent financer.

Créée en 2014, Lendosphere a pris une place à part dans ce domaine en permettant à des particuliers autant qu’à des investisseurs avertis et professionnels de financer des projets d’envergure (éolien, solaire, méthanisation, réseau de chaleur, centrale hydro, etc.), avec des financements pouvant atteindre plusieurs millions d’euros. Grâce à sa base de plus de 20 000 investisseurs, la plateforme a déjà accompagné depuis sa création 315 projets pour plus de 115 millions d’euros investis. 

Un nouveau rapprochement, évident et stratégique pour accompagner l’accélération du marché

Ayant fonctionné sur fonds propres jusqu’à aujourd’hui, la plateforme s’est récemment rapprochée du groupe 123 IM, afin de pérenniser sa croissance et d’accroître le nombre de projets et les volumes financés. Pour les fondateurs de Lendosphere, Laure Verhaeghe et Amaury Blais : « Tiré par l’urgence environnementale, le secteur des énergies renouvelables est très dynamique. Nous sommes devenus un partenaire financier important pour les porteurs de projet d’énergies renouvelables. L’alliance avec le groupe 123 IM, indépendant et géré par ses fondateurs, apporte une accélération inédite à notre modèle concret de finance verte. »

Parmi les projets en cours, vous pouvez par exemple investir dans le renouvellement d’un parc éolien, la création d’une centrale solaire ou hydroélectrique ou encore d’une unité de méthanisation… Les projets à financer sont nombreux et variés, certains proposent même des conditions préférentielles pour les riverains. De quoi mettre en place de nouvelles (et bonnes) résolutions ! 

En partenariat avec Lendosphere. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #9 : Comment vivre presque sans plastique ?

Au sommaire : état des lieux de la place du plastique dans nos vies, conséquences sur l'Homme et l'environnement, solutions pour s'en débarrasser... 68 pages de solutions pour passer à l'action.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs