Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

En bref

Climat : les entreprises françaises en "progrès" sur l'harmonisation de leur reporting

©badahos/Shutterstock

Alors que la saison des Assemblées Générales 2022 touche à sa fin, le FIR a passé au crible les plans climat de 10 groupes français.

Le Forum pour l’Investissement Responsable (FIR) a dressé un bilan "du niveau des 10 entreprises françaises qui se sont prêtées au jeu du Say on Climate cette année", à savoir Amundi, Carrefour, EDF, Elis, Engie, Getlink, Icade, Mercialys, Nexity et TotalEnergies. Afin d’évaluer ces dernières, le FIR s’est concentré sur deux statistiques : le taux d’alignement moyen des entreprises avec ses propres recommandations d’une part, et le taux d’approbation moyen des investisseurs aux Say on Climate 2022 d’autre part.

Le FIR salue les "efforts" fournis

Dans le détail, les sociétés ayant présenté le meilleur taux d’approbation des investisseurs aux Say on Climate 2022 sont EDF (99,9 %), Icade (99,3 %) et Getlink (97,3 %), tandis que le plus faible revient à Mercialys (81,1 %). Plus globalement, le taux d’approbation moyen des 10 entreprises est de 93 %, comme le souligne le communiqué. Dans le même temps, le taux d’alignement moyen des entreprises avec les recommandations du FIR est de 49,5 %. Icade (73 %), Engie (59 %) et TotalEnergies (59 %) ont obtenu les meilleurs résultats, à l’inverse d’Elis, qui avec 32 %, affiche le taux d’approbation le plus faible.

Dans l’ensemble, le FIR tient à souligner "des progrès sur l'harmonisation du reporting avec des critères et indicateurs précis". Ex-Président du FIR, Alexis Masse déclare quant à lui que "le FIR tire un premier bilan sans concession des premiers Say on Climate qui ont le mérite de défricher un dialogue indispensable sur le climat mais doivent encore progresser". Pour rappel, le Say on Climate est une résolution visant à faire voter les actionnaires sur la politique climat des entreprises cotées chaque année.