Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

En bref

Conseil en gestion de patrimoine : 2021, année de l'ISR ?

©smolaw/Shutterstock

69 % des CGP considèrent que les approches ESG et la gestion ISR auront une "place significative" dans leurs conseils en 2021. 

L'investissement socialement responsable (ISR) est-il en passe de s'imposer dans les discours des conseillers en gestion de patrimoine (CGP) ?

Selon la dernière édition de l'Observatoire Quantalys BFM Business de la gestion de patrimoine mené auprès de 212 conseillers financiers au cours du mois de novembre 2020, 78 % de ces derniers comptent mettre en avant des fonds ISR dans leur sélection de fonds en 2021 (+ 32 % en 2 ans). Ces produits apparaissent ainsi parmi les principales stratégies privilégiées par les CGP, après les fonds actions thématiques (87 %) - qui peuvent être ISR-. 

"Bascule"

Plus globalement, 69 % des CGP considèrent que les approches ESG et la gestion ISR auront une "place significative" dans leurs conseils en 2021, contre 51 % en 2019 et 29 % en 2018. "De minoritaire, l'intégration des approches ESG est devenue incontournable dans la gestion de Patrimoine en l'espace de 2 ans. On assiste à une vraie bascule", note l'Observatoire. 

Selon une autre enquête annuelle réalisée par l'Ifop pour le Forum pour l'investissement responsable (FIR) et l'agence Vigeo Eiris, seuls 5 % des Français déclarent s'être déjà vu proposer de l'ISR par leur conseiller bancaire ou financier. Pourtant ces derniers sont perçus comme les acteurs les mieux placés pour informer sur le sujet. Au total, 62 % des Français disent "accorder une place importante aux impacts environnementaux et sociaux dans leurs décisions de placements".