Les élections européennes se tiendront du 6 au 9 juin prochains dans les 27 pays membres de l'UE.
©Christian Lue
Finance durable

Tikehau Capital lance un fonds sur la thématique de la souveraineté européenne

L'univers d'investissement du fonds Tikehau European Sovereignty Fund comprend notamment l’autonomie industrielle, la compétitivité digitale, l’autonomie en matière de santé, la défense et enfin la transition écologique, détaille dans cet échange Raphaël Thuin, Directeur des stratégies de marchés de capitaux chez Tikehau Capital.  

Pouvez-vous présenter la stratégie du fonds Tikehau European Sovereignty Fund ?

Notre nouvelle stratégie a pour objectif d'investir dans des entreprises européennes cotées qui contribuent au renforcement de la souveraineté européenne, et qui devraient aussi tirer profit des politiques européennes et locales visant à réduire la dépendance de la région dans des secteurs critiques, tout en renforçant la résilience du modèle économique européen. Notre processus d’investissement nous conduit à choisir avec exigence les meilleures entreprises en termes de marge, de profitabilité, de sources de croissance identifiées à long terme, de retour sur capitaux investis. Le tout à des valorisations raisonnables. Le fonds est composé de 40 à 50 entreprises européennes, bénéficiant de l’essor de la souveraineté européenne et offrant un couple rendement-risque attrayant. 

L’univers d’investissement du fonds Tikehau European Sovereignty comprend notamment l’autonomie industrielle, la compétitivité digitale, l’autonomie en matière de santé, la défense et enfin la transition écologique.

Eligible au PEA (>75% des sociétés investies sont domiciliées dans l’Union Européenne ou dans l’Espace Economique Européen), Tikehau European Sovereignty Fund sera également commercialisé dans plusieurs pays européens et notamment en France, en Espagne, au Luxembourg, en Allemagne, en Italie, en Belgique, aux Pays-Bas et en Suisse.

Dans un monde qui se déglobalise, secoué par des tensions géopolitiques, et à la suite de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine, l’Europe s’est rendu compte de sa vulnérabilité sur certains secteurs stratégiques."

Dans un monde qui se déglobalise, secoué par des tensions géopolitiques, et à la suite de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine, l’Europe s’est rendu compte de sa vulnérabilité sur certains secteurs stratégiques. L’idée de ce nouveau fonds est donc d’investir dans la souveraineté, l’indépendance et la résilience de l’Europe, à travers quelques secteurs d’activité clés. Se positionner sur cette thématique représente une opportunité unique de capitaliser activement sur la dynamique impulsée par les récentes initiatives européennes visant à remédier à certaines dépendances stratégiques (Green Deal, RePowerEu, l’InvestEU Fund, etc).

Comment le fonds intègre-t-il des dimensions extra-financières dans son approche ? 

Le fonds est classé Article 8 de la SFDR et s’engage sur un minimum de 40 % d’investissement durable. Le fonds repose sur l’approche extra-financière de l’équipe Capital Markets Strategies, en appliquant les exclusions sectorielles du groupe Tikehau Capital en particulier sur les énergies fossiles. La dimension extra financière est pleinement intégrée à l’analyse fondamentale et chaque investissement se voit attribuer une note ESG. Enfin l’équipe met en œuvre une politique d’engagement actionnarial par exemple en votant aux assemblées générales ou en engageant avec les entreprises en cas de controverses.

Un mot de la fin ? 

Investir dans la souveraineté européenne représente une opportunité unique de tirer partie de la dynamique impulsée par les récentes initiatives européennes, visant à remédier aux dépendances stratégiques (Green Deal, Chips Act, Critical Medicines Act, par exemple).  L’indépendance stratégique résonne chez Tikehau Capital. Depuis la création de notre groupe en 2004, nous finançons l’économie réelle, le tissu économique composé des petites et moyennes entreprises, ainsi que des industries stratégiques à travers par exemple un fonds cybersécurité, qui est aujourd’hui le plus important en Europe. Nous avons par ailleurs été le premier acteur en private equity sur le sujet de décarbonation avec le lancement d’un fonds dédié dès 2018, qui trouve aujourd’hui son prolongement avec la mise en œuvre d’un fonds dédié à l’agriculture régénératrice. Nous sommes également très actifs sur la filière aéronautique. Aujourd’hui, nous nous considérons donc comme légitimes et investis sur cette thématique émergente de souveraineté. Les valorisations sont peu exigeantes en Europe. Jamais les actions européennes n’ont été aussi peu chères par rapport aux actions américaines ce qui est un atout très attractif pour les investisseurs de long terme.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin, découvrez l’intégralité de notre magazine Investir Durable #14 : "L'ISR sur les principales classes d'actifs" 

Au sommaire : dossier, analyses, entretien, mode d’emploi et décryptages... 84 pages pour explorer le déploiement de stratégies d’investissement responsable au sein de quelques-unes des principales classes d’actifs accessibles aujourd'hui aux particuliers.  

Retrouvez aussi le dossier en ligne d'Investir Durable #14, le magazine sur la finance durable et l'investissement socialement responsable (ISR).  

Cliquez ici pour télécharger votre magazine Investir Durable. 

#TousActeurs