Environnement

Une tribune pour des Jeux Olympiques plus solidaires en 2024

©LUCAS BARIOULET/AFP

Plusieurs acteurs de l’économie sociale et solidaire ont appelé les organisateurs des Jeux Olympiques de 2024 à "s’appuyer sur les forces solidaires du territoire" de Seine-Saint-Denis.

Les Jeux Olympiques de 2024 seront-ils suffisamment solidaires ? Pour s’en assurer, ou en tout cas faire entendre leur voix, un collectif d’acteurs de l’économie sociale et solidaire présents en Seine-Saint-Denis – territoire sur lequel la majorité des équipements se trouveront - ont rédigé une tribune, relayée par Socialter le 13 novembre. Parmi eux, Emmaüs Alternatives, La Réserve des Arts ou Simplon.

Ils invitent ainsi "les organisateurs des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 à s’appuyer dès aujourd’hui sur les forces solidaires du territoire" et "à partager une ambition commune : valoriser la jeunesse et la diversité de la population, améliorer l’image et l’attractivité de tout un territoire et concevoir ensemble un projet qui soit effectivement bénéfique à toutes et tous, aujourd’hui et demain."

Tout en saluant l’objectif annoncé par les organisateurs de jeux "sobres, écologiques et inclusifs", le collectif formule quatre propositions concrètes : s’agissant de l’emploi, s’appuyer sur les dynamiques de coopération déjà enclenchées par les réseaux de l'ESS, changer d’échelle sur les achats responsables, faire en sorte que les actions entreprises s’articulent avec la politique publique de l’Insertion par l’activité économique (IAE) et enfin créer "le premier Fonds de dotation territorial dédié à l’innovation sociale".