Environnement

Un carburant à base de marc de raisin testé dans les Landes

©images72/Shutterstock

Dans le Sud ouest, du biocarburant à base de raisin sera testé sur une ligne de bus pendant un mois.  

Dans les Landes, les raisins ne servent pas qu’à fabriquer du vin. Ils permettront aussi d’alimenter en bioéthanol le bus qui effectue chaque jour le trajet entre Dax et Mont-de Marsan, rapporte 20 minutes. La régie des transports landais teste ainsi pendant un mois le biocarburant à base de marc de raisin commercialisé par la société Raisinor. Le carburant "ED95" homologué en France depuis 2016 est constitué de résidus viniques, tels que les pépins ou les peaux de raisin. Selon Raisinor, les émissions de CO2 liées à l’utilisation de ce biocarburant seraient réduites de 95 % par rapport à l’utilisation de diesel fossile et celles de dioxyde d’azote, réduites de moitié.

Avant d’adopter cette solution de façon définitive, la société de transports souhaite étudier les résultats de cette phase d’essai. "On va observer le comportement du véhicule, le confort et sa consommation, ce dernier poste est l’un des plus importants pour nous, il représente 12 % de nos charges", a indiqué Alain Cazeneuve, le directeur général de SPL Translandes à 20 minutes.

Le coût de cette alternative, qui nécessite cependant l’acquisition d’un véhicule spécifique : 0,85 euros par litre.