Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

LE BRIEF

Transition écologique : les quatre actus de la semaine

La création d'un délit d'écocide a été annoncé par les ministres de la Justice et de l'Environnement samedi 21 novembre.
©Rich Carey/Shutterstock

À la une de l'actualité durable cette semaine : la création d’un délit d’écocide, les voitures hybrides rechargeables qui seraient plus polluantes que prévu, les Républicains qui s’engagent contre le réchauffement climatique en vue de la présidentielle de 2022 et un Conseil de défense écologique à l'Élysée.

L’écocide reconnu comme un délit

Samedi 21 novembre dans une interview accordée au Journal du Dimanche, les ministres de la Justice et de l'Environnement, Eric Dupont-Moretti et Barbara Pompili, ont annoncé la création d'un "délit d'écocide". La notion de "crime", réclamée par la Convention citoyenne et les défenseurs de l’environnement passe à la trappe. Les délits "général de pollution" et "de mise en danger de l'environnement" seront mis en place. Il a également été indiqué qu’une juridiction spécialisée de l'environnement, ainsi que des postes d'assistants spécialisés en matière environnementale verront le jour.

Les véhicules hybrides plus polluants qu’annoncé ?

L’ONG Transport & Environment (T&E), a analysé trois modèles de voitures hybrides rechargeables parmi les plus vendus en 2020. Selon les résultats communiqués lundi, les émissions de CO2 de ces dernières seraient deux à quatre fois plus élevées que les valeurs présentées par les constructeurs. L’ONG demande à ce que le gouvernement supprime "au plus vite les aides à l'achat des véhicules hybrides et les incitations fiscales pour les véhicules d'entreprise".

Présidentielle 2022 : les Républicains lancent des propositions contre le réchauffement climatique 

Durant une convention virtuelle organisée cette semaine, Les Républicains ont émis différentes propositions relatives à des questions environnementales. Parmi elles, l’augmentation de la part du fret ferroviaire et des biocarburants dans le transport routier, la rénovation à l'horizon 2040 des passoires énergétiques, une taxe carbone aux frontières de l'Union Européenne, un moratoire sur l'éolien terrestre, un grand plan hydrogène, ou encore, la prolongation de la durée de vie des réacteurs jusqu'à 60 ans.

Un Conseil de défense écologique à l'Élysée  

Ce vendredi, le président de la République a réuni un Conseil de défense écologique à l'Élysée. Cela dans l’objectif de préparer le projet de loi visant à retranscrire les propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Le texte, devant être présenté en conseil des ministres en janvier, aborde des thématiques liées à la rénovation des logements, aux transports, à la mobilité, la publicité ainsi que les produits les plus polluants à interdire. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « La transition écologique Made in France ».

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour consommer 100 % local et responsable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs