ID d'ailleurs

Suisse : les citoyens s'opposent à l'agriculture intensive

©Fotokostic/Shutterstock

Sur une initiative citoyenne, un projet de loi contre l'agriculture intensive en Suisse a été proposé au gouvernement.

Selon l'avis de plus de 100 000 citoyens, il est temps que l'agriculture intensive en Suisse cesse. Après avoir recueilli 114 420 signatures, un projet de loi a été déposé auprès de la Chancellerie Fédérale. Contre l'utilisation outrancière des pesticides, antibiotiques et autres pratiques agricoles peu respectueuses de l'environnement, le programme « Pour une eau potable propre et une alimentation saine », vise à modifier la Constitution du pays.

Une baisse des subventions pour les pratiques agricoles non-écologiques

L'objectif de ce projet, à terme, est notamment de baisser les subventions étatiques, tout en soutenant l'agriculture bio. En moyenne, un hectare de terrain agricole est environ dix fois plus subventionné qu'en France. L'initiative populaire propose de limiter ces financements dans le secteur primaire : seuls les agriculteurs aux pratiques écologiques y auront droit. 

Le projet sera examiné par le Parlement suisse, puis soumis au vote populaire. Cependant, aucune date de votation n'a encore été fixée.