Environnement

Route du Rhum : le Français Romain Pilliard naviguera à bord d’un voilier "upcyclé"

©Estelle Ruiz/NurPhoto

Afin de promouvoir l’économie circulaire, le navigateur amateur a remis en état un ancien trimaran en réutilisant de préférence des pièces d’occasion ou recyclées.

Coup d’envoi le 4 novembre pour la 11e édition de la Route du Rhum. Et à bord d’un voilier "upcyclé" pour Romain Pilliard. Le navigateur amateur – le seul amateur à concourir dans la classe "Ultim" - s’élancera à bord du trimaran qu’il a nommé "Remade – Use it again". Il appartenait auparavant à la skipper britannique Ellen MacArthur et lui a notamment permis de battre le record autour du monde en solitaire en 2005.

Romain Pilliard a décidé de donner une seconde vie à ce voilier qui n’avait pas été mis à l’eau depuis plusieurs années. Et pas de n’importe quelle manière. Pour le remettre en état, l’équipe a réutilisé au maximum des pièces recyclées (voile remise en état) afin d’éviter le neuf, et produit des pièces en impression 3D avec du fil recyclé.

L’objectif premier du navigateur : promouvoir l’économie circulaire et les énergies renouvelables, le voilier étant ainsi alimenté. "Il faut vite trouver des solutions alternatives à notre économie, à nos modes de consommation. Beaucoup d’initiatives sont en cours, mais le changement doit concerner tout le monde, et tous les domaines. Dans l’industrie du nautisme nous avons encore du chemin à parcourir, mais rien n’est impossible", précise Romain Pilliard.