Végétalisation ville de Lyon
©Muriel Chaulet - Ville de Lyon
Végétalisation ville de Lyon
©Muriel Chaulet - Ville de Lyon
Végétalisation ville de Lyon
© Muriel Chaulet - Ville de Lyon
Végétalisation de la ville de Lyon, place Guichard
© Muriel Chaulet - Végétalisation Lyon
Quais du Rhône, Lyon
© Muriel Chaulet - Ville de Lyon
Végétalisation, Ville d'Angers
©Th Bonnet - Ville d'Angers
Végétalisation ville d'Angers
© Th. Bonnet - Ville d'Angers
Végétalisation, ville d'Angers
©Jérome Boccon Gibod
Végétalisation, ville de Metz
GERARD LABRIET / Photononstopvia AFP
Végétalisation ville de Strasbourg
© JEAN ISENMANN/ ONLY FRANCE / Only France via AFP
Ville de Rennes, Végétalisation
MARTIN BERTRAND/ Hans Lucas/ Hans Lucas via AFP
Environnement

Quelles sont les villes les plus végétalisées en France ?

Face aux défis climatiques et à l'urbanisation croissante, plusieurs villes françaises mettent en œuvre des initiatives pour augmenter la végétalisation urbaine. En 2023, l'Union nationale des entreprises du paysage (UNEP) a observé les 50 plus grandes villes de France pour réaliser un classement "des villes vertes." ID fait le point sur les villes mises à l'honneur.

L'observatoire des villes vertes, créé par l'Union nationale des entreprises du paysage (UNEP), élit chaque année "les villes les plus vertes de France". En 2023, le palmarès récompensait Angers, suivie par Rennes, Strasbourg, Lyon et Metz. Pour la première fois, Paris entrait dans le classement, 10ème. Mais quelles sont les initiatives de ces villes en termes de végétalisation ? ID fait le point.

Angers première du classement

À Angers, on décompte 100 m² de verdure par habitant, soit le double de la moyenne nationale. Le but de cette végétalisation n'est pas seulement esthétique, il permet aussi une réduction de chaleur de 2 à 4 degrés en été. À Angers, c'est près de 110 000 arbres qui sont plantés, un chiffre qui a pour vocation d'être doublé d'ici 2026, pour un budget de près de 10 millions d'euros.

 

Rennes et Strasbourg sur le podium 

À Rennes, la végétalisation du centre-ville est aussi une priorité afin de lutter contre le phénomène des  îlots de chaleur urbains. Mais ce n'est pas tout, le but est aussi de créer des corridors écologiques : des passages pour les oiseaux, mammifères et insectes. 

Pour la ville de Strasbourg, c'est un "plan Canopé" qui a été lancé. Ainsi, 4 256 arbres ont été plantés et en 2021 des capteurs de mesures climatologiques ont été installés sur des platanes. Le but, "évaluer le comportement de différentes espèces d’arbres en fonction du climat et de comparer le pouvoir rafraîchissant de trois essences différentes et emblématiques des plantations urbaines"(site de la Métropole de Strasbourg).

Lyon et Metz ferment le quinté de tête

Lyon n'est pas en reste avec un total de 3 126 arbres plantés en 2023, portant le total à presque 9 hectares végétalisés depuis 2020. D’ici 2030, la ville de Lyon espère planter 100 000 arbres. En début d'année 2023, la métropole a voté pour un nouveau programme de végétalisation. Cependant, Lyon n'en est pas à ces débuts puisqu'elle a été la première ville en France à obtenir une norme ISO spécifique pour récompenser sa gestion durable environnementale, et ce dès 2005.

Quant à Metz, la ville s'est ouverte à la "végétalisation" participative. Une opération lancée l'an dernier appelée "Je fleuris ma rue" permettait à chacun de déposer un projet pour végétaliser l'espace public, non sans quelques règles à respecter au préalable. La ville compte 625 hectares d’espaces verts soit plus de 53 m² pour chacun de ses 117 000 habitants.

 

En bref, la végétalisation urbaine est une tendance croissante en France. Cette dernière est aussi importante pour les citoyens, puisque selon un sondage YouGov, "pour 6 Français sur 10, créer de nouveaux espaces verts doit être la priorité n°1 des municipalités". D'ailleurs, et toujours selon le même sondage, un Français sur deux pense que la ville du futur sera écologique et végétale. Ces projets, au-delà de leur impact esthétique, jouent un rôle crucial dans la lutte contre les îlots de chaleur et la promotion de la biodiversité urbaine, confirmant ainsi la pertinence des investissements réalisés dans ce domaine. 

Palmares des villes vertes 2023

©Observatoire des Villes Vertes