Le chiffre

L'ONG Surfrider a collecté 23 000 mégots autour du bassin de La Villette

©Surfrider Paris

A l'occasion de sa 5e grande collecte de déchets, organisée dimanche autour du bassin de la Villette, l'antenne parisienne de l'ONG Surfrider Foundation Europe a ramassé un nombre impressionnant de détritus en tout genre.

Il n'aura fallu qu'1h30. 1h30 pour que les bénévoles de l'antenne parisienne de Surfrider Foundation Europe, réunis dimanche 25 mars à l'occasion de la cinquième édition de sa grande collecte de déchets, amassent un trésor impressionnant, mais peu enviable.

Entre 14h et 15h30, aux abords du bassin de La Villette à Paris, l'ONG annonce ainsi avoir collecté quelque 23 000 mégots, 4150 capsules de bières, 760 emballages alimentaires, 430 gobelets en plastique, 300 bouteilles en plastique, 300 canettes en aluminium, 130 paquets de cigarettes, ou encore 70 briquets. Mais aussi des objets plus insolites, tels qu'un four à micro-ondes, une trottinette et une bonbonne de gaz.

"Ces déchets, les Parisiens ne les voient plus tant ils feraient presque partie du paysage. Et pourtant, ils sont bien présents et ils polluent. Et aucun d’entre eux n’est arrivé ou tombé par terre par hasard", commente Lionel Cheylus, co-responsable de l'antenne parisienne de Surfrider. Pourtant, rappelle-t-il, "80 % des déchets que l'on retrouve dans les océans a une origine continentale. C'est pourquoi, Surfrider Foundation agit également depuis Paris”.

Ces déchets, les Parisiens ne les voient plus tant ils feraient presque partie du paysage. Et pourtant, ils sont bien présents et ils polluent. Et aucun d’entre eux n’est arrivé ou tombé par terre par hasard"