Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Le Prince William, un prince écolo ?

Le Prince William, un prince écolo?
©Crunchize Official/FLICKR

Depuis quelques années, le Prince William fait de l’environnement un combat personnel. Grâce à sa popularité, le petit-fils de la reine Elizabeth II, médiatise la question environnementale à l’international par ses interventions ou le prix "Earthshot". Retour sur son action en faveur de l’écologie.  

Le Prince William s’est rendu aux Emirats Arabes Unis pour aborder la question environnementale avec les dirigeants et acteurs de la transition écologique. Lors de sa visite le Duc de Cambridge a ainsi pu rencontrer le Cheick Khaled bin Mohamed bin Zayed Al Nazhyane au Jubail Mangrove Park. Le membre du conseil exécutif d’Abou Dabi et le prince ont ainsi pu échanger autour des initiatives écologiques de la région. Comment le fils du prince Charles, lui aussi fervent défenseur de l’environnement, est-il devenu le monsieur écologie de la monarchie anglaise ?

Un prix pour récompenser les innovations en matière d’environnement

Le cheikh et le prince ont pu échanger autour des initiatives de la région en faveur de la transition écologique, dont certaines ont été nominées pour le Earthshot prize. Créé par le Duc de Cambrigde en 2021, ce prestigieux prix doit récompenser les innovations écologiques visant à améliorer la vie des générations futures. Entre 2021 et 2030, le Earthshot prize nomme ainsi chaque année cinq lauréats à qui sont remis cinq millions de livres afin d’encourager les initiatives en matière d’écologie. Le 17 octobre dernier, le Costa Rica a par exemple été désigné lauréat de la catégorie "protéger et restaurer la nature" pour ses programmes de protection des forêts.

Un prince remarqué pour ses interventions

Le Duc de Cambridge s’est illustré lors de la COP26, qui s’est déroulée du 1er au 13 novembre à Glasgow, pour une intervention remarquée à la BBC. Le Prince a alors exhorté les hommes d’affaires et intellectuels à "essayer de réparer cette planète, et non de trouver le prochain endroit où aller vivre", faisant référence à la course effrénée au tourisme spatial lancée par certains milliardaires dont Jeff Bezos, PDG de Amazon. Lors de cette prise de parole, le fils du Prince Charles, a aussi sommé les dirigeants mondiaux à agir dans la lutte contre le réchauffement climatique, plutôt que de se contenter de "belles paroles".

Une hypocrisie dénoncée par la presse britannique, notamment CNN. Le quotidien rapporte que la monarchie anglaise prend régulièrement jets privés et hélicoptères pour ses déplacements, doublant leurs émissions de gaz à effet de serre entre 2018 et 2019.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratiques "365 jours pour faire sa transition Made in France"

Au sommaire : enjeux, analyses, interview, quiz, conseils et astuces... 68 pages de solutions pour passer au 100% Made in France.