Le chiffre

La fréquence des épisodes de blanchissement du corail a fortement accéléré

©Ethan Daniels/Shutterstock

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Science, le réchauffement climatique aurait contribué à un fort accroissement des épisodes de blanchissement des récifs coraliens autour du globe.

Les épisodes de blanchissement des récifs coraliens se produisent cinq fois plus souvent aujourd'hui que dans les années 80, selon une étude publiée vendredi 5 janvier dans la revue Science. La cause de ce phénomène, qui peut à terme entrainer « une mortalité de masse de ces animaux marins autour de la planète », expliquent les chercheurs, serait directement liée à la montée des températures de l'eau due au réchauffement climatique, contribuant notamment à l'intensification du courant El Niño.

Ainsi ces évènements, qui survenaient auparavant environ tous les vingt-cinq ou trente ans, se répètent aujourd'hui tous les six ans en moyenne, un délai trop court pour que les coraux, essentiels pour les écosystèmes marins, puissent se régénérer. Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques se sont penchés sur le cas d'une centaine de récifs autour du globe et estiment que le risque annuel de blanchissement sévère ou modéré s'est accru de 4 % par an depuis 1980.