Environnement

Jour de la Nuit 2018 : des centaines d'événements pour sensibiliser à la pollution lumineuse

©Martin Podzorny/Shutterstock

De nombreux sites et monuments seront éteints en France à l'occasion de la dixième édition du "Jour de la Nuit", qui se tient samedi 13 octobre. 

Samedi 13 octobre aura lieu la dixième édition du "Jour de la Nuit", opération de sensibilisation à la pollution lumineuse et à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé. À cette occasion, des centaines de manifestations, de balades nocturnes, d'observations des étoiles ou encore de sorties nature, dont le programme complet est disponible sur la page de l'événement, seront organisées à travers la France. De nombreux sites et monuments se verront également plongés dans le noir, dont plus de 200 à Paris. 

"Nous pouvons tous agir pour réduire notre empreinte écologique. Cet événement nous aide à démontrer qu'une ville sans pollution lumineuse est possible : c'est bon pour le climat, c'est bon pour la biodiversité et, qui sait, peut-être qu'on pourra apercevoir une étoile ou deux !", explique Célia Blauel, maire-adjointe en charge du climat et de l'environnement, citée par BFMTV. 


Enjeu planétaire 

Aujourd'hui, près de 80 % de la population mondiale vivrait dans des zones exposées à la pollution lumineuse, qui a de nombreuses conséquences sur la faune et la flore mais également sur notre santé, avec notamment des perturbations sur l'horloge biologique qui peuvent provoquer du stress, une fatigue accrue voire, dans certains cas, augmenter les risques de cancer, de diabète ou encore de dépression.

La France compterait quant à elle plus 11 millions de points lumineux publics (lampadaires, spots, projecteurs, etc.) et plus de 3,5 millions d’enseignes lumineuses, rappelle le site du Jour de la Nuit. 

Capture d'écran site officiel