Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

En Gironde, un bitume à base d'émulsions végétales est testé sur une route départementale

Une route départementale française
©Monsieurchaincq / Shutterstock

En Gironde, aux abords de la commune de Saint-Jean-de-Blaignac, une expérimentation de rénovation écologique d'une route départementale a été lancée du 3 au 5 juillet derniers. Le procédé testé, Recytal-ARM, a été développé par Eiffage Route.

Une nouvelle sorte de goudron a été utilisée pour rénover une portion de deux kilomètres de la route D670 en Gironde. La formule Recytal-ARM®, développée par l'entreprise Eiffage Route, remplace le bitume des enrobés par une solution écologique créée à base d'émulsions végétales de pins. Cette innovation a été retenue en 2017 par le Comité Innovation Routes et Rues du ministère de la Transition écologique pour être testé en situation réelle. Selon le département, cette route a été choisie "en raison de l'épaisseur de l'enrobé et parce qu'elle est fréquentée par 360 poids lourds tous les jours". 

Un procédé plus respectueux de l'environnement

Le Recytal-ARM® est une technique qui permet de retraiter la chaussée à froid.  Il s'agit de recycler et régénérer les composants de la chaussée initiale sur place, réduisant ainsi considérablement les besoins en ressources naturelles. Les matériaux retraités à l'intérieur d'une unité mobile sont ensuite mélangés à un liant végétal à base de pins, puis déversés à nouveau sur la route. Le travail à froid vise à réduire les émissions de dioxyde de carbone et à économiser de l'énergie. De plus, le procédé s'inscrit dans le principe d'économie circulaire, puisque le liant végétal provient d'un résidu issu de la production de papier. Ce résidu, très compatible avec le bitume, est mis en émulsion. Si l'opération est concluante, cette nouvelle technique pourrait être généralisée sur l'ensemble du réseau routier du département.