Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Des scooters électriques rechargeables en cinquante secondes disponibles à Paris

© Zeway

ZEWAY, nouvel acteur de la mobilité électrique, unique en Europe, a lancé en France la première infrastructure d’échange et de partage de batteries pour le marché des scooters. La promesse ? Lever les freins à la transition vers l’électrique pour des centres villes décarbonés, en supprimant les contraintes de la recharge et de l’autonomie.

Le 1er septembre 2022, le stationnement pour les scooters à moteur essence est devenu payant dans toute la ville de Paris. En revanche, les deux roues et autres motos électriques conserveront le stationnement gratuit. De nombreux franciliens se tournent ainsi vers ces nouveaux modes de transport durables. Zoom sur une startup française et son innovation unique en Europe : ZEWAY

Le scooter électrique, une alternative à la conduite en ville

À Paris et dans plusieurs grandes métropoles de France, des restrictions de circulation ont été mises en œuvre afin de faire la place aux modes de déplacement doux et lutter contre la pollution des centres urbains. Régulation de la vitesse à 30km/h, instauration de zones à faibles émissions ou à circulation différenciée, suppression progressive des places de stationnement, radars sonores, hausse de la taxe carbone..., les exemples se multiplient. 

L’enjeu prioritaire de la décarbonation des centres-villes est clair : atténuer l’impact sur le climat, conformément à l’engagement pris par la France de zéro émission nette de carbone à l'horizon 2050. Sur le plan social, cela nécessite aussi d’apporter des solutions de mobilité accessibles à l’ensemble de la population.

Dans un rapport détaillé publié fin 2021 par la ville de Paris, le bilan des déplacements montre que la ville se métamorphose lentement mais sûrement. Si on constate une énorme progression des modes de déplacement "actifs" (ceux qui mobilisent le corps), comme le vélo et la marche à pied, les alternatives électriques marquent le pas.

Se tourner vers un scooter électrique représente pourtant une solution pour se passer de la voiture traditionnelle. “Le passage jusqu'alors timoré aux scooters électriques s’explique facilement. Comme le révèlent nos études marketing, deux freins majeurs existent : un temps de chargement long (minimum quatre heures) pour une autonomie limitée (une quarantaine de kilomètres). Nous proposons, avec le swap (échange de batteries), une vraie réponse à ces points bloquants” argumentent Amaury Korniloff et Stéphanie Gosset, cofondateurs de ZEWAY.

La solution ZEWAY pour faciliter le passage à l’électrique

Avec sa gamme de scooters électriques personnels sans émissions polluantes (zéro C02, ni particules) et silencieux, l’offre de location longue durée ZEWAY est vertueuse à plus d’un titre : sa solution Tout Inclus, kilométrage et swap illimité, énergie, assurance et maintenance incluse, à partir de 130€ par mois, offre un coût de mobilité fixe et imbattable auquel s’ajoute l’économie du stationnement

Mais le cœur de l’innovation est son réseau d’infrastructures d'échange de batteries : quarante stations d’échange de batteries dispersées à Paris et en proche banlieue, soit toujours une à moins de deux kilomètres d’où se trouve le conducteur. Tout a été pensé pour que le parcours client soit le plus simple possible : l’application mobile guide l’utilisateur vers la station ZEWAY la plus proche et celui-ci échange sa batterie vide par une pleine en moins de cinquante secondes.

zeway batteries scooters

Les stations d’échange se trouvent exclusivement dans des espaces privés (stations-services, laveries, enseignes de grande distribution, banques) afin de ne pas polluer l’espace public et d’assurer une forte amplitude horaire. ZEWAY étendra prochainement son réseau de stations d'échanges de batteries en Ile-de-France et à d’autres villes en France dès l’année prochaine avant de se déployer en Europe. La volonté est de proposer une offre compétitive au plus grand nombre.

Après un peu plus d’un an, la dynamique est positive “Nous avons déjà 600 scooters sur la route à Paris, soit 20% de parts du marché avec un particulier sur cinq qui choisit ZEWAY lors de l’achat de son scooter électrique” se félicitent les cofondateurs. “Beaucoup de nos clients sont des utilisateurs intensifs du sharing, c'est -à-dire la location de scooters partagés et en libre-service, nous constatons également une forte croissance d’ex-conducteurs de thermique avec le passage au stationnement payant à Paris. Nous souhaitons un véritable changement de mentalité et le principe d’échange de batteries, au cœur de notre innovation, est un vrai accélérateur. Concernant la gestion des batteries, “Nous gérons tout le cycle de vie, du design jusqu'à leur recyclage. Nous nous devons de garantir à nos clients des batteries sûres et performantes” ajoutent les cofondateurs. 

Les perspectives de développement de ZEWAY sont encourageantes : de potentiels partenariats industriels sur d’autres types de mobilité douce du vélo-cargo à la mini voiture devraient voir le jour,  avec en commun un accès au réseau de station ZEWAY pour un usage électrique urbain sans contraintes grâce au swap.

En partenariat avec ZEWAY.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratiques "Tous savoir sur l'alimentation bio".

Au sommaire : enjeux, analyses, entretien décryptages... 68 pages pour démêler le vrai du faux du bio !

Pour en savoir plus et pré-commander votre guide à tarif préférentiel sur Ulule, c'est par ici.

#TousActeurs