Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Des déchets faiblement radioactifs, désormais ouverts au recyclage

©Jumbo2010/Shutterstock

Des déchets métalliques faiblement radioactifs vont désormais pouvoir être recyclés, après obtention de dérogation, selon deux décrets publiés au Journal officiel mardi.  

Un décret du ministère de la Transition écologique encadre désormais "la mise en oeuvre d'opérations de valorisation de substances faiblement radioactives". L'usage de substances provenant d'installations nucléaires "peut faire l'objet d'une dérogation aux interdictions" concernant leur utilisation et ce "dès lors que ces substances font au préalable l'objet d'une opération de valorisation". Sont concernés des "substances métalliques qui, avant leur usage dans une activité nucléaire, ne justifiaient pas un contrôle de la radioprotection", précise un second décret.

Gravats, ferrailles...

Les déchets dits de très faible activité (TFA) radioactive sont aujourd'hui recueillis au centre industriel de regroupement, d'entreposage et de stockage (Cires) de l'Aube et entreposés en surface. Ce "sont essentiellement des gravats, des terres, des ferrailles... très faiblement contaminés", souligne l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra). "Ils sont issus du démantèlement ou de l'exploitation d'installations nucléaires ou d'industries classiques utilisant des matériaux naturellement radioactifs", indique-t-elle.

Il y a mieux à faire que de stocker (définitivement) une quantité importante de métal valorisable qui ne présente pas de risque sanitaire."

EDF avait demandé en 2019 à pouvoir réutiliser certains de ces matériaux métalliques très faiblement radioactifs, issus de ses centrales nucléaires, après les avoir traités. "Il y a mieux à faire que de stocker (définitivement) une quantité importante de métal valorisable qui ne présente pas de risque sanitaire", estimait alors le groupe. L'entreprise proposait de faire comme en Suède où elle "nettoie" les métaux de leur radioactivité avant de les fondre pour les transformer en lingots, afin de pouvoir les réutiliser dans l'industrie.

Avec AFP. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #9 : Comment vivre presque sans plastique ?

Au sommaire : état des lieux de la place du plastique dans nos vies, conséquences sur l'Homme et l'environnement, solutions pour s'en débarrasser... 68 pages de solutions pour passer à l'action.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs