Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Question du jour

Démission de Nicolas Hulot : le courage de l'ex-ministre majoritairement salué

©ludovicMARIN/AFP

Nicolas Hulot a annoncé ce mardi 28 août sa démission du gouvernement Macron sur France Inter. Depuis cette déclaration, les réactions se multiplient dans la sphère politique.

"Je prends la décision de quitter le gouvernement". C'est avec ces mots que Nicolas Hulot a annoncé sa démission du poste de ministre de la Transition écologique et solidaire ce mardi matin, lors d'une interview de Nicolas Demorand et Léa Salamé sur France Inter. Cette déclaration a entraîné une foule de réactions, notamment dans le monde politique.

La plupart ont salué le courage de l'ex-ministre et voient dans la démission de Nicolas Hulot le symbole de l'échec, global ou écologique, du gouvernement Macron.

Yannick Jadot, représentant d'Europe Ecologie les Verts aux prochaines élections européennes.

" Emmanuel Macron a manipulé Nicolas Hulot comme il l’a fait avec Jean-Louis Borloo, il utilise et piétine les engagements sincères mais reste le meilleur ami des lobbies."

"Je veux dire la sympathie des écologistes pour Nicolas Hulot, il a eu bien plus de courage que ce gouvernement. L’écologie de Macron c’est celle du renoncement et de la lâcheté. "

Alain Juppé, maire de Bordeaux (Les Républicains)

"J’écoute Nicolas Hulot qui annonce son départ du gouvernement. Je suis impressionné par sa hauteur de vue et la noblesse de sa démarche. J’espère qu’au delà du buzz politique inévitable, cette décision nous incitera tous à réfléchir et à changer."

Stéphane LeFoll, maire du Mans (Parti Socialiste)

"Le départ de est une crise grave du Gvt Face à cela, le doit faire des propositions pour un projet écologique, économique et durable. ."


Jean-Luc Mélenchon, président du groupe France Insoumise.

"La démission de Nicolas fonctionne comme un vote de censure contre Macron. Il confirme le diagnostic de mon discours de samedi. La macronie commence sa décomposition."


L'Elysée face à une démission surprise

Face à cette démission surprise, l'Elysée a déclaré à l'AFP que "Nicolas Hulot peut être fier de son bilan. En 14 mois, le bilan de ce gouvernement en matière d'environnement est le meilleur depuis de nombreuses années". Le gouvernement prévoirait également "un remaniement mais pas dans l'immédiat."

On constate pour le moment peu de réactions des membres du gouvernement sur les réseaux à l'exception de Christophe Castaner qui a tweeté:

"Avec , nous avons obtenu de grandes avancées. Grâce à son travail, notre Gouvernement peut être fier d'avoir un bilan écologique à la hauteur des enjeux. Il part à sa manière, libre. C'est pour cette liberté que le président lui avait demandé de s'engager avec nous. La politique se mesure sur le long terme : ses effets ne sont pas toujours immédiats. Mais rien n’arrêtera notre exigence pour l’environnement. Je regrette son départ mais respecte sa décision."


Le départ de Nicolas Hulot du gouvernement est-il le signe d'une défaite de l'écologie ?

Choix