Le chiffre

Dans 7 ans, la moitié des bus en circulation dans le monde seront électriques

Bus électrique en charge à Shanghai, Chine.
©A. Aleksandravicius/Shutterstock

Selon les estimations de Bloomberg, le nombre de bus électriques en circulation dans le monde devrait tripler d'ici 2025, dans un marché largement dominé par la Chine.

L'autobus s'apprête à vivre sa révolution verte, et elle aura principalement lieu en Chine. Selon un rapport publié par Bloomberg New Energy Finance (BNEF), près de la moitié des bus municipaux circulant dans le monde seront électriques d'ici 2025. Un marché qui devrait être largement dominé par l'Empire du milieu, en raison notamment d'une politique ambitieuse de réduction de la pollution urbaine et d'un fort soutien interne aux fabricants nationaux, précisent les auteurs.

Dans le détail, le nombre de bus électriques en circulation sur la planète devrait s'établir à 1,2 million d'ici sept ans, prévoit le rapport, contre 386 000 aujourd'hui. En atteignant ce chiffre, ils représenteront alors 47 % de la flotte mondiale des bus urbains.  

Et si les bus électriques restent plus chers à l'achat que ceux alimentés en au diesel ou au gaz, ils peuvent d'ores et déjà présenter des « coûts inférieurs lorsque les dépenses de carburant et d'entretien sont prises en compte », constate BNEF, qui estime que « la baisse prévue des prix des batteries devrait rendre le coût initial de certains modèles aussi compétitif que celui d'une version diesel en 2026 ».

En France, la RATP a lancé en janvier le « plus important appel d'offres d'Europe pour l'achat de bus électriques », avec l'ambition de doter la région Île-de-France de 100% de véhicules propres d'ici 2025.