Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Contre la relance des activités "toxiques", des organisations appellent au blocage

©Francois BOIZOT/Shutterstock

Plusieurs organisations écologistes et syndicales appellent à des blocages, rassemblements ou occupations le 17 juin dans toute la France contre la "réintoxication du monde" afin que la "machine infernale" de l'économie "ne se relance pas".

"Le gouvernement parle du mois de juin comme d'une +nouvelle marche+ dans un déconfinement qui n'est pour lui qu'une remise en marche de l'économie et de la destruction du vivant. La seule 'marche' sensée c'est au contraire d'agir concrètement pour l'arrêt des secteurs de production les plus empoisonnants. Nous appelons donc à une première série de mobilisations simultanées le mercredi 17 juin", écrivent les signataires de l'appel, relayé notamment par la Zad de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique).

Cet appel "fait écho" au texte publié le 30 mars par le philosophe Bruno Latour ("Imaginer les gestes-barrières contre le retour à la production d'avant-crise", AOC media) "qui nous invite à empêcher à tout prix le redémarrage "comme avant" de l'économie", a indiqué à l'AFP l'auteur de bande dessinée Alessandro Pignocchi, auteur notamment de "La recomposition des mondes" (Seuil).

"Il s'agit d'oeuvrer à bloquer les multiples secteurs qui ne doivent pas reprendre et, dans le même mouvement, à penser la réorganisation de la production pour éviter de tomber dans l'opposition entre écologie et monde du travail", explique l'auteur, qui a déjà dessiné la relance sur son blog (http://puntish.blogspot.com/).

Parmi les actions prévues, des mobilisations contre un agrandissement de port industriel, un pique-nique contre un projet de surf Park ou des actions contre des "fermes-usines" de poulets. Les signataires, parmi lesquels Solidaires, des groupes locaux d'Extinction Rebellion, de Youth for Climate ou d'Attac, appellent à "déterminer localement les secteurs (...) les plus évidemment toxiques" et "à dresser de premières cartographies de ce qui ne doit pas redémarrer".

Le gouvernement a aggravé mardi sa prévision de récession pour la France cette année à -11% et prépare des plans de soutien spécifiques pour les secteurs les plus affectés.

Avec AFP.

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.