ID d'ailleurs

Chili : une nouvelle loi interdit la vente de sacs en plastique

©Claudio Reyes/AFP

En promulguant sa loi interdisant la distribution de sacs en plastique le 3 août, le Chili est devenu le premier pays d'Amérique du Sud à mettre en place cette mesure. Dans un délai de six mois, les grandes entreprises devront préparer leur transition avant l'interdiction totale.

Le président chilien Sebastian Piñera a promulgué publiquement la loi interdisant la vente de sacs plastiques lors d'une cérémonie à Santiago le 3 août, rapporte l'AFP. Le Journal Officiel précise que cette décision exclut les sacs plastiques servant à emballer des aliments pour des raisons hygiéniques et pour éviter le gâchis de nourriture.

Le président du Chili s'est félicité de cette mesure, en annonçant : 

Nous sommes très heureux de faire un pas dans la bonne direction. Ce que nous proposons est simple : nous voulons changer le mode de vie des Chiliens. Nous voulons passer de la culture du jetable à celle du durable.

L'Etat accorde six mois aux grandes entreprises afin de mettre en place l'interdiction des sacs plastiques, tandis que les petits commerces bénéficient d'un délai de deux ans. Les entreprises qui enfreindront cette loi risqueront une amende de 370 dollars par sac plastique. La Colombie a pour sa part uniquement interdit les sacs plastiques de petite taille et rendu les plus grands payants.