Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Canicule, sécheresse, incendies...l'été de tous les dangers

Incendie en Gironde, Teste-de-Buche. Juillet 2022.
©HANDOUT/SDIS 33/AFP

Depuis le début de l'été, la France fait face à une sécheresse historique. Alors que l'Hexagone s'apprête à connaître une nouvelle vague de chaleur cette semaine, le pays est frappé par de nouveaux feux. Celui qui s'est déclenché vendredi en fin d'après-midi sur les contreforts de la Chartreuse en Isère est toujours en cours et a ravagé 80 hectares, a annoncé lundi la préfecture.

Aux quatre coins de l'Hexagone, plusieurs feux se sont déclarés ce week-end. Alors qu'une trentaine d'incendies ont touché la Bretagne, deux feux ont réussi à être fixés en Dordogne ce lundi. Un autre incendie est toujours en cours sur les contreforts de la Chartreuse (Isère). 

"À cette heure, 80 hectares ont été brûlés" et "le feu est toujours en cours", a annoncé le préfet de l'Isère dans un communiqué faisant état de la progression de l'incendie de forêt dans le Pays voironnais, situé près des communes de Voreppe, la Buisse et la Sure-en-Chartreuse.

"Aucune habitation ni entreprise n'est actuellement menacée", a toutefois précisé l'administration à l'AFP, bien qu'"on soit sur quelque chose de vivant qui évolue d'heure en heure voire de minute en minute", le "vent et les températures élevées" inquiétant le département.

Au total, 140 personnes ont été évacuées, résidents des hameaux Malossane, des Balmes et du Bourget sur la commune de Voreppe, ainsi que celui des Barniers-Les Côtes de La Sure-en-Chartreuse.

Des évacuations par mesure de précaution

"Ce sont des évacuations par mesure de précaution", a expliqué à l'AFP la préfecture qui assure que le feu n'a pas fait de victimes, ni de blessés.

270 sapeurs-pompiers et 65 engins, dont des renforts extra-départementaux et moyens aériens (deux hélicoptères bombardiers d'eau), sont actuellement mobilisés, a indiqué le Sdis Isère lundi matin.

Les routes départementales 1075 et 520A sont toujours coupées à la circulation par mesure de sécurité et afin de permettre l'intervention des secours.

Provoqué par la foudre, le feu avait ravagé une vingtaine d'hectares à ses débuts.

Le préfet de l'Isère appelle à la plus grande vigilance "du fait de la sécheresse et de la température".

Selon les scientifiques, la multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes (canicule, sécheresse, incendies, etc.) est une conséquence directe du réchauffement climatique, les émissions de gaz à effet de serre augmentant à la fois leur intensité, leur durée et leur fréquence.

Avec AFP.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie ... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs