Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idées Pratiques

Feux de forêt : que faire pour limiter les risques ?

Six conseils pour lutter contre les feux de forêt
Pixabay

Plusieurs feux ont été déclarés ces derniers jours en France. En Bretagne, dans le Gard et dans les montagnes de la Côte-d'Azur. La plupart sont d'ailleurs causés par l'activité humaine. Voici quelques bons gestes à adopter pour éviter les feux de forêt.

Si la sécheresse est à l'origine du déclenchement des feux de forêt, l'activité humaine est également responsable des départs de feux. Le site du ministère de la Transition écologique note que celle-ci "est la principale cause de déclenchement d’incendies – 90% des départs de feu - que ce soit du fait d’une activité économique (chantiers de BTP, activités agricoles...) ou bien d’une activité du quotidien (mégots de cigarettes, barbecues ou feux de camps)". Voici six conseils pour éviter de déclencher un feu de forêt.

Adapter son habitat

L'habitat peut être source d'incendies. Il est d’usage de débroussailler, surtout en été, pour ne laisser aucune chance à un potentiel feu de s’étendre dans votre jardin. Optez aussi pour des matériaux étanches et protecteurs pour votre habitation. Sachant que votre maison est le meilleur des abris en cas d’incendie, il vaut mieux qu’elle soit bien isolée.

Ne pas fumer en forêt

A titre d'exemple, les mégots de cigarettes sont responsables depuis six ans de 300 feux déclarés dans le Gard, selon le service Environnement et Forêts de la Direction départementales des territoires et de la Mer. La cigarette a été responsable de la destruction de mille hectares de forêt dans le département pendant l’été 2019. Les fumeurs sont donc invités à ne pas jeter leurs mégots aux abords des forêts sous peine d'être sanctionné d'une amende de 135 euros. 

Ne pas allumer de barbecue à moins de 200 mètres d’une zone boisée

Il convient de respecter la réglementation du code forestier en vigueur lorsque l'on décide d'allumer un barbecue. Celui-ci doit contenir une cape, notamment en forêt, ce qui empêcherait des bouts de charbon de tomber au sol. De plus, il doit aussi posséder une grille, afin que des particules encore brûlantes ne s’échappent en trop grande quantité. Pour assurer encore plus de sécurité, le barbecue doit être placé au centre d’une aire incombustible, qui ne brûle pas.

Pas de combustibles près de votre maison

Bois, gaz, peinture, solvants ou citerne de fuel sont de très bons combustibles, et représentent un danger. Surtout si ceux-là sont proches de votre maison. En plein soleil, ce type de substances pourrait créer un départ de feu.

Entretenir les chemins d’accès aux secours

Si vous êtes proche d’un sentier qui servirait aux secours, vous pouvez vous-mêmes participer à faciliter leur accès. En tondant la zone pour qu’elle soit plus applicable ou en dessinant les contours, le chemin pourra être plus visible et pratique à emprunter par les pompiers qui éteindront les flammes.

VIDEO SUR LE MÊME THEME

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  L’écologie dans nos assiettes  ». 

Au sommaire :  tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable ! 

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici.  

Merci ! #TousActeurs