Environnement

312 millions d’euros pour sauver la Grande barrière de corail

©Darkydoors/Shutterstock

Le gouvernement australien a annoncé débloquer 312 millions d’euros pour protéger la Grande barrière de corail.

312 millions d’euros, soit plus de 500 millions de dollars australiens. C’est la somme que le gouvernement australien a annoncé débloquer ce dimanche 29 avril pour protéger la Grande barrière de corail.

Le récif coralien d’environ 348 kilomètres carrés a subi, notamment en raison du réchauffement climatique, de nombreux épisodes de blanchissement. Une décoloration qui rend les coraux vulnérables au stress, et qui peut conduire à leur mort. Ainsi, près de 30 % des coraux de la Grande barrière sont morts à la suite des vagues de chaleur de mars et novembre 2016, a révélé une étude publiée par la revue Nature le 18 avril 2018. Autre menace : l’anchaster pourpre, une étoile de mer dévoreuse de coraux.

L’objectif de cet investissement est notamment d’améliorer la qualité de l’eau, lutter contre les prédateurs et renforcer les mesures de restauration, a annoncé le premier ministre australien, Malcolm Turnbill.

Une mesure qui ne satisfait pas totalement les écologistes, lesquels reprochent au gouvernement de ne pas suffisamment promouvoir les énergies propres pour lutter contre le réchauffement climatique.