le chiffre

10 000 arbres replantés en Seine-et-Marne pour faire renaître une forêt

©Guas/Shutterstock

Depuis le 7 mars, un grand projet de reboisement redonne vie à une forêt en région parisienne. 10 000 chênes et arbres fruitiers sont actuellement replantés dans la commune de Voinsles en Seine-et-Marne. Ce projet vise à remplacer les arbres malades, décimés par la maladie de la chalarose. 

La commune de Voinsles en Seine-et-Marne fait renaître l'une de ses forêts. Depuis le 7 mars dernier, 10 000 nouveaux arbres sont actuellement en train d'être plantés pour remplacer des espèces malades. 

Les frênes, qui peuplaient jusqu'alors la forêt de Voinsles, ont été décimés par la maladie de la chalarose. Pour redonner vie à cet espace vert, les arbres mourants ont été coupés pour être remplacés par des chênes et des arbres fruitiers - qui eux, ne sont pas concernés par cette maladie. Au micro d'Europe 1, Stéphane Hallaire, le président de Reforest'action en charge du projet, souligne : "cette forêt que l'on plante va nous permettre de stocker 50 tonnes de CO2 pendant la période de croissance des arbres, de recréer un écosystème forestier, de purifier l'air, de filtrer l'eau…". 

Un champignon d'Asie qui menace les forêts françaises

La chalarose, apparue en France il y a une dizaine d'années, menace fortement les forêts du territoire. Ce champignon invasif, venu d'Asie, est particulièrement présent dans le Nord-est de l'Hexagone. Il s'attaque aux frênes - une espèce de feuillus très présente en France - et provoque le dessèchement de leurs feuillages. L'arbre atteint par la maladie doit alors sans cesse reproduire de nouvelles pousses, ce qui l'épuise petit et petit et entraîne son affaiblissement puis sa mort en quelques années. 

Le territoire français est recouvert à 31 % de forêts, soit 16,9 millions d'hectares parmi lesquels 67 % appartiennent à la famille des feuillus. Cette écrasante majorité compte ainsi les frênes, mais aussi les chênes, les bouleaux ou encore les châtaigniers.