Business for a Better Tomorrow se donne pour mission de défendre la transition environnementale et sociale.
©SevenStorm JUHASZIMRUS/Pexels
Entreprises

Une vaste coalition d'entreprises appelle à "garantir" la mise en oeuvre du Pacte vert

Article réservé aux abonnés

Lancée jeudi, Business for a Better Tomorrow, large coalition d'entreprises européennes, se donne pour mission de défendre la transition environnementale et sociale en vue du scrutin européen de juin prochain, dans un contexte de défiance croissante vis-à-vis des normes européennes.

"Transformer ou s'effondrer: tel est le dilemme auquel la société et les entreprises sont confrontées en raison du changement climatique", assène Business for a Better Tomorrow dans son manifeste publié jeudi et ponctué de 22 propositions destinées aux responsables politiques pour obtenir "un cadre réglementaire plus favorable aux entreprises ayant un impact social et environnemental positif".

La coalition, qui revendique représenter "des dizaines de milliers d'entreprises en Europe", parmi lesquels les français Doctolib, la MAIF ou l'allemand Ecosia, prend forme au moment où les obligations environnementales et les législations du Pacte vert européen (ou "Green Deal") sont au coeur des critiques des agriculteurs, qui manifestent leur mécontement dans plusieurs pays de l'Union.

Le Pacte vert est la feuille de route environnementale de la Commission européenne, couvrant la transformation d'un grand nombre de secteurs pour faire en sorte que l'UE atteigne la neutralité climatique en 2050.

"Le moment pour l'action"

Philippe Zaouati, porte-parole du Mouvement Impact France qui fédère des entrepreneurs de l'économie sociale et solidaire, à l'initiative de la coalition, s'est dit "très inquiet", quant à la dynamique politique qui traverse les pays de l'UE, lors d'une conférence de presse pour présenter la coalition.

Il craint que les listes qui veulent "sortir du Green Deal" ne sortent gagnantes des élections européennes de juin prochain. "C'est vraiment maintenant qu'il faut être fort et vocal sur ces sujets là", martèle Philippe Zaouati, précisant toutefois que Business for a Better Tomorrow n'a pas "pour but en soi de multiplier les normes", mais simplement de "voir le Green Deal mis en oeuvre".

Les propositions portées par la coalition consistent à "changer les règles du jeu pour favoriser l'émergence et le développement des entreprises environnementales et sociales", via des incitations fiscales financières notamment.

"Ce n'est plus le moment pour le 'greenwashing', c'est le moment pour l'action", plaide Emery Jacquillat, membre du conseil d'administration de la Communauté des entreprises à mission, également membre de Business for a Better Tomorrow. En tout, la coalition regroupe quinze réseaux d'entreprises européens et nationaux, en provenance de huit pays différents.

Avec AFP.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin, découvrez l’intégralité de notre magazine Investir Durable #14 : "L'ISR sur les principales classes d'actifs" 

Au sommaire : dossier, analyses, entretien, mode d’emploi et décryptages... 84 pages pour explorer le déploiement de stratégies d’investissement responsable au sein de quelques-unes des principales classes d’actifs accessibles aujourd'hui aux particuliers.  

Retrouvez aussi le dossier en ligne d'Investir Durable #14, le magazine sur la finance durable et l'investissement socialement responsable (ISR).  

Cliquez ici pour télécharger votre magazine Investir Durable. 

#TousActeurs

* Offre sans engagement valable pour toute nouvelle souscription d’un abonnement à l’Infodurable. Au-delà du 1er mois, à défaut de résiliation, reconduction tacite de l'abonnement à 6,90€ par mois. Le client peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement. Cette résiliation prendra effet le dernier jour de la période d'abonnement en cours.
Pour toute question, vous pouvez contacter notre service client par mail contact@linfodurable.fr.