ID d'ailleurs

Royaume-Uni : sous la pression du public, Walkers recycle ses emballages de chips

©DavidCardinez/Shutterstock

Suite à la campagne de protestation #PacketInWalkers, la société Walkers a lancé lundi 10 décembre, en partenariat avec l'entreprise TerraCycle, une campagne de recyclage dont les recettes seront en partie reversées à des associations et des écoles. 

Le plus gros producteur de chips du Royaume-Uni aura finalement cédé sous la pression. Début septembre dernier, des acheteurs mécontents de ne pas pouvoir recycler leurs paquets de chips s'étaient mis à renvoyer leurs emballages vides à l'entreprise. La campagne #PacketInWalkers avait atteint une telle ampleur que la Royal Mail a dû intervenir pour demander aux consommateurs en colère de ne pas simplement jeter les emballages dans les boîtes aux lettres. En réponse à cette vague de protestation, Walkers a officiellement lancé lundi 10 décembre une campagne de recyclage en partenariat avec TerraCycle, une société spécialisée dans ce domaine. 

Concrètement, des points de collecte ont été ouverts à travers tout le Royaume-Uni pour permettre aux consommateurs de rapporter leurs déchets. Les paquets de chips de "toutes les marques" y sont acceptés mais pas "les emballages de pop corn, de bretzel, ou de viande séchée". Ils seront par la suite recyclés en "bancs publics, en pots pour les plantes, en arrosoirs et en sacs isothermes". Une partie des bénéfices de l'opération sera reversée à des associations et des écoles. La société Walkers a également annoncé que ses emballages seront tous recyclables dans le circuit classique d'ici 2025.