Question du jour

Glyphosate : près de 8000 plaintes en cours contre les herbicides de Monsanto

©defotoberg/Shutterstock

L'entreprise Bayer a annoncé ce jeudi 23 août qu'environ 8000 plaintes au total avaient été déposées contre les herbicides au glyphosate de l'entreprise Monsanto.

Près de 8000 procédures pénales seraient en cours notamment contre le pesticide Roundup rien qu'aux États-Unis, rapporte l'AFP. C'est ce qu'a déclaré ce jeudi 23 août l'entreprise Bayer, à l'origine du rachat de la société Monsanto qui produit l'herbicide. Une forte augmentation du nombre de plaintes, puisque ce chiffre avait été évalué à près de 5000 en juin dernier.

Cette hausse pourrait s'avérer particulièrement problématique pour la multinationale puisque celle-ci a perdu le 10 août dernier un procès qui pourrait servir de jurisprudence pour les autres affaires. Pour rappel, Monsanto a été condamné, selon le principe de précaution, à payer 289 millions de dollars à Dewayne Johnson, un jardinier souffrant d’un cancer qu'il attribue au Roundup.

Bayer défend le Roundup

Malgré ce jugement, Bayer, qui a racheté Monsanto pour près de 54 millions d'euros en juin, campe sur ses positions. Selon l'entreprise, "rien n'a changé" et celle-ci demeurerait "très optimiste pour l'avenir de son activité". La multinationale espère également que le verdict du procès de Dewayne Johnson soit invalidé en appel.

En France, le parti Europe Écologie Les Verts (EELV) a signé le 20 août dernier un dépôt de quatre recours contre des produits contenant du glyphosate des marques Monsanto et Nufarm. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), le glyphosate est l'une des deux substances phytosanitaires les plus vendues en France.

Seriez-vous prêt à poursuivre une entreprise en justice pour non-respect de l'environnement et de la santé ?

Choix