Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Garder le lien : cette gazette papier permet à nos aînés de suivre notre quotidien !

Ces « actualités familiales » sont envoyées par la famille via une application dédiée.
©Famileo

Pour contrer l’isolement de certains de nos aînés – exacerbé par la crise sans précédent que nous ne présentons plus – une entreprise propose un concept à la fois innovant et adapté à leur génération. Sur abonnement, une gazette papier rassemblant toutes les « actualités » de la famille leur est envoyée à la fréquence choisie.

Parce que nous aurons beau tenter de leur parler du numérique et des nouvelles technologies, nos aînés resteront, peut-être à raison, toujours attachés au papier. Et s’il y a bien quelque chose qui leur tient à cœur, qu’ils vivent seuls chez eux ou qu’ils soient en EHPAD, c’est d’avoir des nouvelles et des photos de leurs enfants et de leurs petits-enfants : ont-ils bien grandi ? Comment s’est passé l’anniversaire de la petite ? Et les ados, vers quelles études se dirigent-ils ? Aussi, l’entreprise Famileo se propose de leur envoyer, à la fréquence choisie, une gazette leur détaillant tous les faits nouveaux de la famille, photos à l’appui. Ces « actualités familiales » sont envoyées par la famille via une application dédiée, tandis que la gazette est automatiquement conçue, imprimée et envoyée à domicile par Famileo, via un partenaire faisant travailler des personnes en situation de handicap.

« Tout a commencé avec Elizabeth, la grand-mère de Tanguy de Gélis, co-fondateur de Famileo, détaille Armel de Lesquen, l’autre co-fondateur. Elle vivait en maison de retraite. À Noël 2013, Tanguy décide avec sa famille de lui offrir une tablette pour faciliter la communication avec les enfants et petits-enfants. Mais au bout de six mois, et malgré la tablette, elle disait profondément regretter les cartes postales qu’on lui envoyait. Elle les gardait précieusement et aimait les relire souvent. » Voici ce qui a créé le déclic chez Tanguy de Gélis : il a ainsi décidé de mettre sur pied un système permettant d’éditer un journal familial, « conciliant les avantages du papier et les habitudes digitales des nouvelles générations ».

La France compte aujourd’hui plus de cinq millions de personnes de plus de 80 ans contre 2,8 il y a 10 ans. Le lien intergénérationnel et la place des personnes âgées dans la société sont des enjeux majeurs de ces 10 prochaines années.

Du digital au papier

Parce qu’effectivement, si parfois du côté de nos parents et grands-parents le digital n’est pas toujours maîtrisé, il n’en est pas de même pour les générations du dessous, qui vivent en permanence connectés. Il fallait donc trouver un système favorisant les habitudes des uns et des autres. Aussi, avec Famileo, « chaque membre de la famille envoie ses messages via son mobile ou son ordinateur en quelques clics, explique Armel de Lesquen. Tous les messages sont ensuite automatiquement mis en page et imprimés sous la forme d’un journal papier personnalisé. Dispersée aux quatre coins du monde ou simplement aux quatre coins de France, toute la famille profite grâce au mur familial de ces anecdotes et photos du quotidien partagées, et pour les grands-parents, c’est chaque mois du bonheur au courrier. »

Famileo

Mettre au point ce projet a pris plus d’un an aux deux fondateurs bretons de Famileo, qui se sont entourés de spécialistes afin de développer à St-Malo le produit le plus adapté possible, combinant à la fois ergonomie, facilité d’utilisation et lisibilité. C’est en août 2015 que les premières gazettes ont vu le jour. Et selon Armel de Lesquen, cette innovation s’inscrit clairement au cœur de la « tech for good ». « La France compte aujourd’hui plus de cinq millions de personnes de plus de 80 ans contre 2,8 il y a 10 ans. Le lien intergénérationnel et la place des personnes âgées dans la société sont des enjeux majeurs de ces 10 prochaines années. L’ADN de Famileo est d’apporter une solution au service du lien familial et du bien vieillir. En cela nous répondons à un besoin fort des familles de garder le lien et d’entourer un proche à ce moment de la vie où la distance se fait plus grande. » D’après le co-fondateur, ce besoin n’aura jamais été aussi fort qu’aujourd’hui, « à l’heure où la crise sanitaire que nous vivons a créé un risque de fracture intergénérationnelle et de fracture intragénérationnelle ».

Made in France et partenariat qui a du sens

À noter que chaque semaine, les milliers de gazettes sont imprimées par les agences du partenaire de Famileo, Handirect, une entreprise adaptée faisant travailler des personnes en situation de handicap. Selon les fondateurs de Famileo, depuis leur lancement, ce sont ainsi 40 emplois qui ont été créés dans les cinq agences Handirect partenaires pour l’impression, la mise sous pli et l’expédition des gazettes. Le made in France est au rendez-vous, puisque Famileo est basée à St-Malo, travaille avec des agences situées à Rennes, St-Brieuc, Lorient, Boulogne, Dijon, et Lyon, et fait fabriquer son range-gazette au Mans et son album de l’année à Lille.

Côté abonnements, pour les particuliers, la formule mensuelle revient à 5, 90 € par mois pour une gazette envoyée toutes les quatre semaines, la bi-mensuelle est au coût de 9,90 € pour une gazette envoyée toutes les deux semaines, et l’hebdomadaire coûte 17,90 € pour une gazette envoyée toutes les semaines. À ce jour, Famileo compte 160 000 familles inscrites, soit plus d’un million d’utilisateurs actifs, qui adressent à leurs aînés chaque mois plus de 4 millions de messages.

Et l’impact est là : selon une étude menée par Famileo en 2019 pour mesurer l’impact social de la gazette, il a été constaté que 19 % des membres de famille qui visitaient peu leurs proches se sont remis à leur rendre visite après une inscription à Famileo. Armel de Lesquen précise enfin que selon cette même étude, 84 % des personnes âgées interrogées affirment que la gazette leur permet de « se sentir mieux entourées ».

En partenariat avec Famileo.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire :  tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs