Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

ID d'ailleurs

Cameroun : des kits "aquaponiques" pour cultiver ses légumes en symbiose avec des poissons

©BallBall14/Shutterstock

Flavien Kouatcha, un entrepreneur camerounais de 28 ans, a crée sa start-up Save Our Agriculture en 2015. Il se spécialise dans la conception et la vente de kits aquaponiques, qui permettent de faire pousser des légumes et élever des poissons.

Flavien Kouatcha, passionné d'agriculture, vend des kits aquaponiques pour les particuliers et les professionnels, pour un prix variant entre 80 000 francs CFA (122 euros) et 250 000 francs CFA (380 euros). Basé à Douala au Cameroun, il a crée son entreprise agricole Save Our Agriculture afin de rendre accessibles les produits frais bio, notamment dans les villes. L'aquaponie suit un principe de symbiose entre végétaux, poissons et bactéries. Il s'agit de la reproduction artificielle d'un écosystème où les déchets d’un élément deviennent la nourriture d’un autre élément. Les appareils conçus par l'entrepreneur disposent de deux niveaux. La partie supérieure comporte un substrat dans lequel  sont versées les semences de légumes et condiments. Le niveau inférieur contient l’eau où sont élevés les poissons. Une pompe électrique achemine l'eau du bac inférieur au bac supérieur. Flavien Kouatcha explique le fonctionnement de son invention dans Le Monde Afrique :

Quand l’eau arrive au niveau du bac à substrat, elle contient des nutriments issus des poissons. Ces nutriments sont naturellement aspirés par les plantes qui purifient l’eau qui rentre dans le bac de poissons.

La méthode développée par le jeune camerounais permet non seulement de cultiver ses aliments à domicile sans utiliser d'engrais chimiques, mais aussi de répondre à certains problèmes logistiques auxquels font face les agriculteurs, dont l'accès aux marchés est difficile. Le commerce de Flavien est également destiné aux professionnels, avec des containers de 40 m² utilisant l'énergie solaire pour alimenter les pompes et capables de produire jusqu'à 800 kilos de tomates et 400 kilos de poissons tous les trois mois. À ce jour, Save Our Agriculture bâtit des serres aquaponiques sur des surfaces allant jusqu'à 250 m² et gère une ferme au coeur de Douala.