Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

EDITO

Papi, Mamie, on va marcher pour le climat demain ?

Le rassemblement pour le climat à Paris le 8 septembre 2018
© AFP/DEMEYER

Et de deux. Après le galop d'essai du 8 septembre dernier qui n'était pas passé inaperçu, c'est ce samedi 13 octobre que nous sommes de nouveau appelés à grossir les rangs de la marche pour le climat, deuxième édition. L'occasion d'élargir un mouvement qui fédère au delà des clivages habituels.

Plusieurs dizaines, voire centaines de milliers de personnes s'étaient mobilisées le 8 septembre dernier. C'était alors la première marche pour le climat qui, à la surprise générale, avait fédéré au delà du premier cercle d'engagés.

Il faut dire que toutes les conditions étaient alors réunies. De la démission fracassante de Nicolas Hulot à un été caniculaire qui n'en finit pas, en passant par de nouveaux rapports d'experts toujours aussi alarmistes. Un peu plus d'un mois après, qu'est ce qui a changé ? Un nouveau rapport du GIEC a été publié appelant à des actions "sans précédent" pour sauver le climat. Et il fait toujours trop chaud pour la saison.

Une deuxième marche avec un nouvel enjeu

L'enjeu de cette nouvelle édition est autant l'ampleur de la mobilisation que ses composantes. Les temps ont changé pour les enjeux climatiques, et cela doit se voir pour pousser gouvernement et entreprises à réagir encore plus fort. Aujourd'hui, tout le monde est d'accord pour dire que "quelque chose se passe", et que "ça va mal finir", sans toujours savoir par où commencer (même si les choses avancent).

Tous acteurs pour le climat

Demain, il faut que tout le monde aille marcher. Pour une fois qu'un sujet fédère au-delà des clivages politiques, des origines culturelles et sociales, l'occasion est rêvée. Prenons la main de nos enfants et petits enfants pour aller faire une balade et rencontrer de nouveaux compagnons de route, tous tournés vers l'idée qu'un environnement viable pour les générations futures est encore possible.

C'est ce signal de rassemblement qui pèsera autant que l'ampleur de la mobilisation. Celui de la cristallisation d'un enjeu de société au delà de l'opinion, mais dans l'action. Et tout le monde peut faire sa part, partout en France. "Papi, Mamie, demain, on va se promener pour mon climat ?".

Ci-dessous notre carte des marches pour le climat du samedi 13 octobre 2018 :

 

A lire aussi
Commentaires
Par Valère Corréard - le 15/10/2018

Bonjour, désolés, nous avons eu beaucoup de demandes et n'avons pas eu le temps de régir à celle-ci. Comptant sur votre compréhension.

 

 

Par Valère Corréard - le 15/10/2018

Bonjour, désolés, nous avons eu beaucoup de demandes et n'avons pas eu le temps de régir à celle-ci. Comptant sur votre compréhension.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.