Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

ID d'ailleurs

Finlande : une ville récompense ses citoyens en fonction de leur bilan carbone

Les citoyens de Lahti sont invités à privilégier la mobilité douce via l'application CitCap.
©CITICAP/Lahti

Pour favoriser la mobilité propre, la ville de Lahti en Finlande offre à ses habitants les plus "responsables" des titres de transport et autres récompenses.

Bons d’achat et tickets de bus… Les bons gestes sont gratifiés à Lahti. L’initiative "CitiCap" a été déployée dans la commune finlandaise de 120 000 habitants afin d’inciter chacun à la réduction de ses émissions de carbone. Cette application met au défi quotidiennement chaque utilisateur volontaire de réduire ses émissions en remplaçant en moyenne 20 km de ses déplacements automobiles par des moyens de transports en commun ou à vélo.

Financé par l’Union européenne, ce programme vise à recueillir des données sur les déplacements des citoyens dans les grandes et moyennes villes européennes. Pour cela, CitiCap trace les émissions de carbone émises par chaque habitant en détectant les déplacements en voiture, en transports publics, à vélo ou à pied. Dans la pratique, les utilisateurs de l’application sont crédités chaque semaine d’un quota carbone. Lorsqu’il n’est pas épuisé en fin de semaine, l’excèdent du quota est transformé en monnaie virtuelle échangeable contre des bons d’achat dans des établissements partenaires, un ticket de bus ou une entrée dans des lieux sportifs et culturels.

Nous avons pour objectif de trouver les manières les plus stimulantes d'inciter les gens à marcher, à utiliser leur vélo et à emprunter les transports publics. Dans le cadre de CitiCAP, nous développerons de toutes nouvelles mesures incitatives publiques, l'échange des droits d'émissions du carbone (PCT), qui pourraient révolutionner la participation des citoyens pour atténuer le changement climatique", commente Jyrki Myllyvirta, Maire de Lahti, dans un communiqué.

Développement d'une mobilité urbaine durable

Le communiqué indique qu’environ 32 % de toutes les émissions de CO² de la ville sont issues du transport de la zone urbaine de Lahti. Ainsi, pour lutter efficacement contre cette pollution atmosphérique dans la ville, le bilan carbone personnel calculé à l’aide de l’application, permettra aux autorités de développer un modèle de planification de la mobilité urbaine durable, en intégrant des espaces dédiés au vélo et au transport public.

Pour promouvoir cette transition, le projet aspire également à changer le comportement des citoyens vis-à-vis de la mobilité. Selon un rapport sorti en 2020, environ 70 % des utilisateurs ont déclaré que l’application a éveillé leur conscience sur leur usage des transports et l’impact sur le climat. Également, environ 30 % des interrogés ont affirmé que celle-ci leur permettait de modifier leur façon de voyager. Par ailleurs, le projet mis en place depuis 2018, est encore en phase de test et pourra être utilisé par d’autres planificateurs européens pour repenser la mobilité urbaine durable au sein de l'Union européenne.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

 Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide « La mode éthique dans nos dressings ».

Au sommaire : interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour se mettre à la mode éthique ! 

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.