Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Education/Citoyenneté

Bruxelles : 12 500 jeunes mobilisés pour la planète

© Nicolas Maeterlinck/AFP

12 500 élèves se sont rassemblés jeudi 17 janvier à Bruxelles à l'occasion d'une grande marche organisée pour le climat. Les manifestants réclament des actions politiques concrètes pour lutter contre le réchauffement climatique.  

"There is no planet B", "Make love not CO2", ou encore "Bla bla bla, act now". C’est ce que l’on a pu lire sur les pancartes des manifestants rassemblés jeudi 17 janvier à Bruxelles dans une marche pour le climat. Cette "grève scolaire", initiée par le mouvement "Youth For Climate", a réuni pas moins de 12 500 élèves, selon la police locale. Une manifestation avait déjà été organisée jeudi 10 janvier 2019 et avait rassemblé 3000 étudiants, principalement néerlandophones, mais la mobilisation a pris de l’ampleur lorsque des étudiants francophones se sont greffés au mouvement, explique l'agence de presse Belga.

Selon le média belge, les manifestants réclament notamment un gouvernement plus impliqué dans les questions environnementales et des actions politiques plus ambitieuses en faveur du climat. Une mobilisation qui fait écho au manifeste pour le climat, lancé en octobre dernier, dans lequel les étudiants des grandes écoles françaises demandaient plus d'engagements des pouvoirs publics et des entreprises pour la sauvegarde de la planète. Plus récemment, à l’occasion de la COP24 qui se tenait à Katowice en Pologne début décembre, Greta Thunberga, une jeune Suédoise de 15 ans, avait fait parler d’elle avec un discours engagé dans lequel elle accusait les dirigeants politiques de ne pas suffisamment s’engager pour la planète.