Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Education/Citoyenneté

Des milliers de jeunes à nouveau mobilisés pour le climat à Bruxelles et Louvain

Photo prise lors de la marche des jeunes pour le climat organisée 7 février.
©PAUL-HENRI VERLOOY / BELGA MAG / BELGA

Une nouvelle marche pour le climat a réuni, jeudi 7 février 2019, pas moins de 5 000 manifestants à Bruxelles et 10 000 à Louvain. D'autres rassemblements sont prévus en Belgique dans le reste de la journée. 

Sécher les cours chaque jeudi de la semaine est maintenant devenu une habitude pour les collégiens, lycéens et étudiants de Belgique. Jeudi 7 février 2019, ils étaient de nouveau des milliers à se mobiliser pour la planète : 5 000 à Bruxelles et 10 000 à Louvain, selon les chiffres de la police. "On est plus chaud que le climat !", scandent les manifestants qui réclament entre autres une politique environnementale plus ambitieuse de la part du gouvernement. Ils étaient également 500 à Liège, 2 000 à Arlon, 1 000 à Courtrai et 600 à Anvers, selon le média belge RTBF.

À l'origine de cette initiative, Greta Thunberg, une jeune suédoise de seulement 16 ans - notamment célèbre pour son discours prononcé à la COP24 - qui se rendait chaque vendredi, en août 2018, devant le Parlement suédois avec une pancarte sur laquelle était inscrit "Grève scolaire pour le climat". Inspirés par cette démarche, les étudiants Belges ont décidé de manifester chaque jeudi pour la planète. Une mobilisation qui n'a cessé de prendre de l'ampleur au fil des semaines : ils étaient 3 000 dans les rues de Bruxelles le jeudi 10 janvier 2019, 12 500 le jeudi suivant et pas moins de 35 000 le jeudi 24 janvier, selon la police. Les étudiants ont l'intention de poursuivre leur "grève scolaire" jusqu'aux élections européennes du 26 mai prochain, comme nous l'apprend le quotidien L'Echo.