Education/Citoyenneté

"Affaire du Siècle" : le recours en justice contre l'État pour "inaction climatique" a été déposé au tribunal

La pétition lancée en ligne pour soutenir "L'Affaire du siècle" a recueilli plus de 2 millions de signatures.
© Benjamin Mengelle / Hans Lucas / AFP

C'est une nouvelle étape de franchie dans "L'Affaire du Siècle" : les ONG, à l'origine de cette action, ont déposé au tribunal jeudi 14 mars un recours contre l'État pour "inaction climatique".

Les ONG à l'origine de "L'Affaire du Siècle" avaient prévenu qu'elles saisiraient la justice si le gouvernement ne leur apportait pas une réponse satisfaisante. Jeudi 14 mars, elles ont mis leur menace à exécution en déposant au tribunal administratif de Paris un recours contre "l'inaction climatique" de l'État Français. Pour rappel, le 17 décembre 2018, Oxfam France, Greenpeace, Notre Affaire à Tous et la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme, ont décidé d'attaquer l'État en justice pour "inaction face au changement climatique". La pétition lancée en ligne pour soutenir cette action a recueilli à ce jour plus de 2 millions de signatures, devenant la pétition la plus signée de France. En février dernier, le Premier ministre Édouard Philippe avait donné une réponse en saluant la mobilisation, mais en rejetant l'accusation d'"inaction".

Avec ce recours, les ONG demandent au tribunal administratif "d'enjoindre au Premier ministre et les ministres compétents de mettre un terme à l'ensemble des manquements de l'État à ses obligations en matière de lutte contre le changement climatique". Elles reprochent entre autres au gouvernement de n'avoir pas tenu ses engagements en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de développement des énergies renouvelables et de réduction de la consommation d'énergie. Il faut maintenant prévoir entre un et deux ans d'échange entre les parties avant que le juge administratif décide de clôturer l'instruction et de fixer une date d'audience.

Un appel à la mobilisation les 15 et 16 mars

Les ONG et associations qui soutiennent "L’Affaire du Siècle" ont appelé les Français à se joindre aux mobilisations pour le climat prévues les 15 et 16 mars 2019 : "Nous soutenons la mobilisation de la jeunesse vendredi 15 mars, et nous nous mobiliserons samedi 16 mars aux côtés de plus de 140 organisations de la société civile et des centaines de milliers de citoyen-nes pour défendre, et exiger la justice climatique et sociale", peut-on lire dans un communiqué publié ce jeudi.