Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Culture

Musique : la playlist pour un réveillon "vert"

"Un monde nouveau, on en rêvait tous", chante Feu! Chatterton dans son titre "Un monde nouveau".
© Capture écran "Un monde nouveau", Feu! Chatterton, YouTube

Pour délivrer des messages d’espoir, alerter ou encore faire réfléchir, les artistes s'emparent des questions écologiques. De la fine fleur de la chanson française au "King of pop", ID vous partage sa sélection pour passer le cap de la nouvelle année. Rap, pop, rock : il y en a pour tous les goûts. 

Envie de titres écolos et engagés pour le Nouvel An ? Voici quelques nouveautés sorties en 2021 sans oublier des classiques incontournables, comme le célèbre "Hymne de nos campagnes" du groupe Tryo ou encore la balade envoûtante de Marvin Gaye : "Mercy, mercy me".

"Un monde nouveau" (2021), Feu! Chatterton 

La glace fondait dans les Spritzs, c'était à n'y comprendre rien 
Tout le monde se plaignait en ville du climat subsaharien 
On n'avait pas le moral mais l'on répondait bien 
À tous les mots, les traits d'esprit du serveur central
” 

Née en juin 2019, lors d’un été caniculaire, la chanson "Un monde nouveau" - extrait de l’album Palais d’argile du groupe Feu! Chatterton, évoque la dépendance aux nouvelles technologies sur fond de réchauffement climatique. Un morceau aux sonorités rock et électronique entraînant qui invite à penser le monde de demain.

Un monde nouveau

 

"Baise le monde" (2021), Orelsan 

J'ai taffé fait toute la semaine, Dieu merci, on est samedi 
Whisky-coca dans un gobelet en plastique 
Qui finira peut-être dans l'océan Pacifique 
Ou en particule toxique dans l'organisme 
Attends, mais qu'est-ce que je raconte ?
” 

Dans ce titre, issu de son dernier album Civilisation, le rappeur Orelsan manie l’art du storytelling. “C’est l’histoire d’un mec qui est en soirée, qui kiffe, mais qui en même temps se pose des questions sur l’état du monde”, résumait-il à France inter. Une manière de faire passer des messages écologiques avec humour et légèreté. 

Baise le monde

"Il est où le SAV ?" (2019), Suzane 

On mange des glaces en février 
Y a plus de glaces sur les glaciers, les ours polaires vont transpirer 
Bulldozers dans les forêts, l'orang-outan est délogé 
Pour de la pâte à tartiner
” 

Sorti en 2019, le clip du titre “Il est où le SAV ?” de la chanteuse Suzane a été tourné dans une décharge à ciel ouvert à Mbeubeuss, près de Dakar, au Sénégal, l’une des plus grandes du monde recensée par l’ONG Waste Atlas Partnership. Des images fortes qui font écho au refrain de la chanson : “on a cassé la planète, il est où le SAV ?”. 

Il est où le SAV ?

"L’hymne de nos campagnes" (1998), Tryo 

C'est l'hymne de nos campagnes 
De nos rivières, de nos montagnes 
De la vie man, du monde animal 
Crie-le bien fort use tes cordes vocales
” 

Qui ne connaît pas ce refrain entêtant ? Avec sa mélodie joyeuse, "L'hymne de nos campagnes" de Tryo traverse les époques et les générations. En 2019, pour fêter leurs 25 ans de carrière, le groupe de chanson française aux influences reggae a dévoilé une nouvelle version du clip sorti en 1998. On y retrouve des artistes comme Bigflo et Oli, Claudio Capéo ou encore Gauvain Sers. Une manière pour Tryo de passer le “flambeau de l’écologie”.  

L'hymne de nos campagnes

"Earth Song" (1995), Michael Jackson 

What about animals? 
(What about it?) 
We've turned kingdoms to dust 
(What about us?)
” 

“Qu’en est-il des animaux ? Nous avons changé les royaumes en poussière.” Sortie en 1995, cette chanson populaire de Michael Jackson, devenue un manifeste écologique, est née lors de la tournée de l’album Bad, en 1988. A cette période, le monde est secoué par plusieurs événements, de l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, à la déforestation qui s'accélère en Amazonie. Sur sonorités mêlant blues, pop et gospel, le chanteur lance un cri d’alarme. 

Earth song

Mercy mercy me (The Ecology) (1971), Marvin Gaye 

Where did all the blue skies go ? 
Poison is the wind that blows from the north and south and east 
Woo mercy, mercy me, mercy father 
Ah things ain’t what they used to be, no no

Sous ses airs de balade dansante, Mercy mercy me, qui a connu un grand succès dès sa sortie en 1971, dénonce les actions néfastes de l’homme sur son environnement, de la pollution de l’air à celle des océans. Auteur et interprète, Marvin Gaye fait partie des premiers à s’emparer des thématiques environnementales, n’hésitant pas à accoler le mot “écologie” dans le titre.

Mercy, mercy me

 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #9 : Comment vivre presque sans plastique ?

Au sommaire : état des lieux de la place du plastique dans nos vies, conséquences sur l'Homme et l'environnement, solutions pour s'en débarrasser... 68 pages de solutions pour passer à l'action.

Cliquez ici pour découvrir et pré-commander votre guide à tarif préférentiel sur Ulule.

#TousActeurs