Livres

Le pouvoir bienfaisant des arbres (la sylvothérapie)

©Rusla Ruseyn/Shutterstock

Le printemps arrive, pourquoi ne pas en profiter pour retrouver son énergie et se ressourcer en forêt ? C'est ce que propose le livre de Jean-Marie Defossez, parfait pour se mettre à la sylvothérapie.

Le succès de La vie secrète des arbres, du forestier et écrivain Peter Wohlleben (Ed. Les Arenes), marque assurément un tournant dans la considération de "ces géants au grand coeur", comme les appelle l'auteur de Sylvothérapie, le pouvoir bienfaisant des Arbres, publié il y a peu aux éditions Jouvence.

Physiologiste et spécialiste des techniques de gestion du stress et des inflammations, Jean-Marie Defossez n'a pas attendu le succès du sujet auprès du grand public pour créer, dès 2013, un site internet dédié à la sylvothérapie. Cet amoureux des arbres est tellement convaincu du bienfaits des arbres qu'il a créé une école buissonnière de la sylvothérapie et forme aux bienfaits de cette discipline. Une activité qu'il a développée après une courte carrière de chercheur en biologie, et une vingtaine d'années à planter et greffer des centaines d'arbres. "Chaque automne je me sentais appelé à planter des arbres,  encore et encore... A tel point qu'au lieu d'être nourri de cette passion, j'en deviens épuisé et j'en ai le dos meurtri" confie celui qui comprend alors que l'arbre qu'il était invité à semer et faire croître, et que la terre qu'il devait travailler, c'était lui.

L'arbre guérisseur

Les premiers chapitres offrent une ode aux poumonts verts de la planète, et rappellent à quel point l'homme s'est façonné avec les arbres (pour se dresser, manger, se chauffer, s'abriter, etc.). L'arbre, véritable "tronc vertébral de l'Humanité", est aussi à l'origine de nombreux mythes fondateurs et source de nombreux symboles. Mais il est surtout guérisseur, explique l'auteur, "pour abaisser le stress, réduire l'hypertension, participer à la prévention des cancers, tout cela gratuitement, sans risque d'accoutumance ni effet secondaire ! Que demander de plus ?" Il existe même des "arbres à loques" ou encore "arbres à clous", apprend-on, sur lesquels on fixe un bout de tissu ou un clou ayant été en lien avec le malade. "Le "mal" retourne alors à la terre. La guérison survient dans les jours qui suivent" précise Jean-Marie Defossez en ajoutant que cette pratique remonte au moins au temps des Grecs.

Certes, l'efficacité de ces pratiques est aujourd'hui remise en cause (elle marcherait dans 30 % des cas) reconnaît aussi l'auteur, mais pourquoi se priver d'approches qui permettent de nous détendre, de méditer, de réveiller notre énergie, de rêver ou d'être inspiré ? C'est la raison pour laquelle il propose cinq approches détaillées pour "se relier aux arbres et en recevoir des richesses". Le guide se décline alors progressivement avec conseils et exercices pratiques à mettre en oeuvre dans l'ordre proposé, tel un apprentissage progressif utile pour bénéficier pleinement de l'ensemble de cette thérapie. Bien sûr, on le referme avec la folle envie de s'échapper en forêt ! Vite, un câlin aux arbres !

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.