Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

ID D'AILLEURS

États-Unis : une Fashion Week végane organisée à Los Angeles

©SaMBa/Shutterstock

Une Fashion Week 100 % végane se déroulera du 1er au 4 février à Los Angeles. Le thème de la première édition sera "Face à notre époque". 

Les stylistes présents - dont la liste sera dévoilée prochainement - présenteront des collections bannissant toutes les composantes et matières d'origine animale - les principales étant l'alpaga, l'angora, le cachemire, le cuir, le duvet, les plumes, le feutre, la fourrure, la laine, le mohair et la soie.  

Le lancement de l’événement aura lieu au Musée d’Histoire Naturelle et le discours d’ouverture sera prononcé par Robert Lempert, expert climatique et lauréat du Prix Nobel de la Paix en 2007. La suite de l’événement se déroulera au California Market Center, où des conférences, des expositions et des dégustations culinaires seront également proposées.

Cette Vegan Fashion Week a vocation à devenir itinérante et devrait avoir lieu dans d’autres villes du monde au cours de l’année. 

Le projet a été lancée par Emmanuelle Rienda, militante française pour les droits des animaux et fondatrice de l’agence de création Le FrenchLab à Los Angeles. "Je souhaite déclencher des discussions et des débats au sein de l'industrie en éduquant, en élevant et en établissant des liens entre nos valeurs les plus importantes : notre respect de la vie humaine, les droits des animaux et l'environnement" a-t-elle déclaré au magazine américain VegNews.

Cette expérience sera l’occasion d’une rencontre entre le monde de la mode et et celui du militantisme, ainsi que d’une prise de conscience profonde, peut-on lire sur le site officiel de la Vegan Fashion Week.

En effet l’initiative constitue un pas de plus vers une responsabilisation et une modification des pratiques de l’industrie de la mode face à la maltraitance animale. Certaines grandes enseignes comme Gap, Zara ou H&M ont déjà renoncé à utiliser de la laine de mohair après la publication d’une vidéo réalisée dans une ferme de chèvres en Afrique du Sud par l’association PETA (Pour une Éthique dans le Traitement des Animaux). De plus, des législations sont progressivement mises en place : la vente et la production de fourrure ont par exemple été interdites dans plusieurs villes américaines, dont la ville de Los Angeles en septembre 2018.