Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

info partenaire

De Paris à Caen, sans voiture et sans émission

©Office de tourisme de Caen la mer

En Normandie, l’Office de Tourisme de Caen la mer entend faire voyager ses visiteurs sans voiture. Circuit à vélo, paddle, pédalo, bateau électrique, marche à pied... La communauté urbaine a mis en place différentes options visant à développer l’écotourisme dans la région.

Virée d’un week-end, loin des voitures, de la foule, du stress ? La ville de Caen a mis en place un séjour sur-mesure d’un week-end... zéro carbone. Accessible en deux heures de train depuis la capitale, on laisse sa voiture au parking pour se mettre au vert et s’essayer au tourisme durable sur ce territoire labellisé Cit’ergie, une certification accordée par l’Ademe aux collectivités engagées dans une démarche de transition écologique.

Au cœur de la Normandie à deux pas des côtes de la Manche, Caen cumule les avantages de la ville et ceux des villages : à commencer par sa petite taille de 27 km2 facilitant la mobilité douce. Depuis la gare, 10 minutes de marche suffisent à se rendre dans le centre-ville. Si la ville dispose évidemment d’un vaste réseau de transports en commun, l’Office de tourisme encourage toutefois les visiteurs à se promener à pied : elle propose par exemple aux touristes de se munir de la carte "Parcours dans Caen", qui indique deux circuits de 2 et 3h30 chacun parcourant la ville. Autre dispositif encouragé par la destination, la rencontre avec des "greeters", ces habitants bénévoles qui revêtent le costume de guide touristique gratuit le temps d’un après-midi.

La nature à portée de main

L’Orne, fleuve qui traverse la ville avant de se jeter dans la Manche à Ouistreham, est quant à lui accessible aux promeneurs. Un écrin de verdure et de nature d’une grande richesse écologique où l’on pourra s’y balader en paddles, pédalos ou encore en bateaux électriques. Enfin, 15 kilomètres séparent Caen de la plage et une heure de vélo le long d’une voie verte permettent de terminer sa route à Ouistreham, trésor historique de la Seconde Guerre mondiale.

Trois choses à faire à Caen et sa région

  • Visiter les abbayes

Fondées par Guillaume le Conquérant et son épouse Mathilde, l’Abbaye-aux-Hommes et l’Abbaye-aux-Dames ont été bâties en 1060 au cœur du centre historique de la ville. Absolument spectaculaires, ce sont des joyaux de l’architecture romane.

  • Visiter les plages du débarquement

Impossible de se rendre à Ouistreham sans faire un détour par la plage de Sword Beach où les 177 Français du Commando Kieffer ont débarqué, ou encore par le célèbre Pegasus Bridge ou les cimetières militaires du secteur.

  • Faire une balade sonore

La balade sonore "la Délicate", propose une expérience touristique immersive d’1h20 pour 6 euros. Munis d’une ombrelle, cet accessoire permettra aux touristes de découvrir le patrimoine balnéaire de Lion-sur-Mer ou encore Ouistreham sous la période de l’Occupation : "Une expérience mélodieuse, poétique et tout en douceur".

En partenariat avec l'Office de tourisme de Caen la mer.

 Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo. 

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques

#TousActeurs

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.