Culture

Banksy dénonce la pollution de l’air dans une nouvelle œuvre engagée

©Capture d'écran Banksy

Une nouvelle œuvre de Banksy dénonçant la pollution de l’air est apparue cette semaine au pays de Galles.

Un enfant qui se réjouit de flocons de neige tombant du ciel, qui sont en réalité… des particules de cendres émanant d’une poubelle en flammes. La nouvelle œuvre de street art de Banksy dénonce les conséquences néfastes de la pollution de l’air. Elle est apparue cette semaine sur les murs un garage de la ville de Port Talbot au Pays de Galles.

Banksy a dévoilé cette nouvelle réalisation en postant une vidéo sur son compte Instagram. Du plan serré au plan large, la caméra filme d’abord l’enfant qui figure sur un premier mur, puis la poubelle en flammes sur le mur adjacent, les habitations des alentours, des cheminées d’usine et enfin l’intégralité du complexe sidérurgique situé en plein cœur de la ville. Cette pollution industrielle fait de Port Talbot l’une des villes les plus polluées du Royaume-Uni. Les niveaux de particules fines y excèdent régulièrement les moyennes acceptables.

View this post on Instagram

. . . . Season’s greetings . . .

A post shared by Banksy (@banksy) on