Conso

Résolution 2019 : je dis non aux pailles jetables

©Lorna Roberts/Shutterstock

"Cette année, je compte m'engager davantage pour la planète." Derrière ce discours louable, quels engagements concrets ? ID vous propose d'adopter la méthode des petits pas en vous suggérant une bonne résolution durable par jour tout au long de janvier.

S'allonger dans un hamac, mettre les doigts de pied en éventail et siroter un cocktail avec... une paille ? Et si vous tentiez d'introduire dans vos rêveries, puis dans la réalité, des alternatives aux pailles en plastique jetables ? Car des alternatives, il en existe plein. Les pailles peuvent ainsi être en inox, en bambou, ou en verre - à nettoyer avec un goupillon -, en amidon de maïs biodégradable, voire comestibles ! C'est notamment le cas des pailles Lolistraw lancées l'an dernier aux Etats-Unis, constituées d'agar-agar, un gélifiant à base d'algues rouges que l'on peut manger. Quant aux plus téméraires, ils pourront demander leur cocktail "sans paille" et savourer leur mixture à même le verre...

Pour rappel, de nombreux objets en plastique à usage unique tels que les pailles, gobelets ou couverts en plastique devraient être bannis sur le territoire de l'Union européenne à compter de 2021. En France, c'est dès le 1er janvier 2020 que l'on ne devrait plus voir ni pailles, ni touillettes, ni couverts jetables orner nos verres ou nos assiettes, en application de l'article 28 de la loi Alimentation et Agriculture.

A lire aussi
Commentaires
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.