Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

idées pratiques

Quatre idées pour réutiliser ses collants troués

70% des femmes utilisent leurs collants entre 2 et 5 fois
©Arturs Budkevics/Shutterstock

Les collants ne font souvent pas long feu. Vite effilés, que faire lorsqu'ils ne sont plus portables ? Il n'est pas forcément nécessaire de les condamner tout de suite. 

En pot pourri pour parfumer ses vêtements

Des fleurs, des herbes aromatiques, des épices, des zestes d'agrumes... Voilà de quoi fabriquer son pot pourri maison. On récupère un pied de ses vieux collants et on place tous ces ingrédients à l'intérieur une fois qu'ils sont bien secs avant de le refermer par un noeud. Voilà de quoi embaumer vos placards.

Petit plus, on peut également mouiller le mélange avant de le placer dans le tambour de la machine à laver. Ce geste parfumera le linge naturellement. 

Faire briller cuir et bois

Une paire de collants usée roulée en boule peut parfaitement remplacer chiffons et peaux de chamois : elle permettra non seulement d'éliminer la poussière, mais aussi de faire briller le bois. De même que pour le cuir : un bout de collant en nylon pourra aider à appliquer cire ou teinture sur ses chaussures, puis les lustrer.

Si un coin de meuble a besoin d'un coup de vernis, l'outil do it yourself fonctionne tout aussi bien. 

Faire les poussières

Le nylon attrape toutes les poussières : il suffit de fixer une vieille paire de collants roulée en boule au bout d'un manche pour atteindre tous les recoins de la maison. Enfin, si l'on a un chat, fini les peluches de poils intempestives : en frottant un morceaux de collant sur ses vêtements plein de poils, l'électricité statique permettra de s'en débarrasser.

Pour remplacer son éponge jetable

On peut également récupérer des collants troués pour les transformer en tawashi, une éponge zéro déchet lavable (par ici pour savoir comment tresser le tissu). Autre option, on peut également glisser un savon solide à l'intérieur d'un pied de collants : il servira comme éponge moussante. On peut alors s'en servir sous la douche, mais aussi côté ménage pour nettoyer ses casseroles ou autres surfaces (baignoires, évier, plaques...).

Conserver l'ail, les oignons

En effet, l'ail, l'oignon, les pommes de terre ou les échalotes se conservent mieux lorsqu'ils sont suspendus. On les glisse dans une jambe de collants et on l'accroche dans le garde-manger. Entre chaque légume, on peut également faire un noeud pour les séparer les uns des autres. Il suffit alors de couper un morceau du collant en dessous du noeud lorsque l'on souhaite prendre un légume.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  La mode éthique dans nos dressings  ». 

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour  se  mettre à la mode éthique ! 

©ID, l'Info Durable

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.