Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

chronique

Le Père Noël pourrait se mettre à la seconde main

L'association "Rejoué" reconditionne des jouets de seconde main.
©DR/Association Rejoué

A quelques semaines du jour J, nous avons une suggestion pour le père noël qui pourrait suivre la tendance écolo. Ce qui pourrait d’ailleurs bien lui rendre service ! Moins de fatigue et moins de tracas. Vous imaginez tous ces aller-retours qu’il est obligé de faire à l’heure de la mondialisation entre l’Asie et la France ? Chronique.

Pourquoi le père noël ne pourrait pas suivre la tendance écolo ? Ça pourrait d’ailleurs bien lui rendre service ! Moins de fatigue et moins de tracas. Vous imaginez tous ces aller-retours qu’il est obligé de faire à l’heure de la mondialisation entre l’Asie et la France ?

Et qu’est-ce qui vous dit qu’il ne prend pas sur lui et qu’il aimerait bien faire sa part lui aussi en mode #TousActeurs ? Il est peut-être même atteint d’éco-anxiété avec son bilan carbone, tout ce plastique, le bilan social des jouets qu’il dépose pour les générations futures.. Donc je propose que la liste qu’on lui envoie cette année soit claire : s’il s’en sort avec de la seconde main il a carte blanche !

Il y a de quoi être éco-anxieux quand on s’intéresse aux jouets 

Il y a déjà les chiffres mondiaux : on serait autour de 700 millions de tonnes de cadeaux pour Noël, et 1 million de tonnes de papier cadeau…et autant dire que les jouets ont évidemment une place de choix dans tout ça.

En France, la moyenne est autour de 6 cadeaux par enfant, ce qui fait quelques 60 millions de jouets. Il faut mettre ces chiffres en face d’un autre : chaque seconde en France on jette 1 jouet. Un jouet qui est difficile voire impossible à recycler (on ne sait d’ailleurs souvent pas où le jeter), un jouet qui est pourtant robuste et qui aurait encore du potentiel…

Il y a en Ile de France une association qui est justement spécialisée dans le reconditionnement des jouets d’occasion

L’association Rejoué, qui collecte, nettoie, réassemble et vend des jouets d’occasion qui ont tout du neuf. L’association s’appuie sur un atelier d’insertion, ce qui permet à des personnes de retrouver le chemin de l’emploi, et elle joue un rôle pour l’environnement avec sa solution en évitant des déchets et une surconsommation. Et, ce qui ne gâche rien, c’est un bon plan économies pour les familles avec des prix bien plus abordables que le neuf (50%). Pour les enfants, c’est tout pareil, ils ne voient certainement pas la différence et ça les éduque même à cette approche…

Cette association a deux lieux de vente en région parisienne

Une boutique dans le 14è arrondissement de Paris, et une autre à Ivry-sur-Seine au centre commercial quai d’Ivry, vous avez toutes les infos sur rejoue.asso.fr. Et du 02 au 14 décembre, une collecte de jouets aura lieu dans 90 magasins Monoprix si vous voulez faire de la place chez vous et ne pas jeter, comme ils le disent très bien chez Rejoué :

1 jouet donné ce sont 4 heureux :

  • Un enfant qui donne
  • Un salarié qui rénove
  • Un enfant qui reçoit
  • Une planète protégée

Pour visionner la chronique #TousActeurs de Valère Corréard sur France 3 Paris/Île-de-France, c'est ici :

Le père noël sera écolo !

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.