Conso

La marque du consommateur : déjà 50 millions de litres de lait écoulés

Les briques de lait de la Marque des Consommateurs, "C'est qui le patron ?", le premier produit mis en vente en 2016.
©C_qui_le_Patron/Twitter

ID a rencontré Nicolas Chabanne, à l'origine du projet "C'est qui le patron ?", la Marque des Consommateurs. L'occasion de faire le point sur le développement de cette initiative.

L'histoire a commencé en 2016 avec une brique de lait, puis une brique de jus de pommes, une boite d'œufs, un paquet de pâtes, ou encore plus récemment une barquette de fraises. "C'est qui le patron ?" est la Marque des Consommateurs qui "rémunère les producteurs au juste prix". À travers une votation citoyenne, le consommateur établit lui même le cahier des charges de production et est seul décideur du prix auquel il souhaite acheter le produit.

Une petite brique de lait vendue à 50 millions d'exemplaires

La première brique de lait de la marque, au design moyennement travaillé et au logo un peu potache, s'est écoulée à 50 millions de litres, au delà de toutes les espérances de Nicolas Chabanne, à l'origine du projet : "Nous avons nous-même été un peu dépassés par le succès de ce lait". Histoire en vidéo : 


Plus le producteur est correctement rémunéré, plus il sera en mesure de proposer des produits de qualité."

La Marque des Consommateurs est un maillon reliant les différentes parties : du producteur au consommateur, en passant par le distributeur. Et tout le monde y gagne : "aujourd'hui, les critères éthiques ou équitables sont des arguments de vente", explique Nicolas Chabanne : "plus le producteur est correctement rémunéré, plus il sera en mesure de proposer des produits de qualité". La marque mise alors sur la transparence et y trouve son succès. Parti de rien, ce cercle vertueux s'est établi par la seule force des consommateurs, explique-t-il : "c'est nous, acheteurs, qui tenons le volant, il y a une reprise en main globale du système. Pas seulement quand on pousse notre caddie au supermarché ou que l'on passe en caisse."

Après 18 mois d'existence, la Marque des Consommateurs est encore au début de son ascension au sein du marché de l'agroalimentaire, mais a pour objectif de continuer à s'étendre : "tous les produits qui permettent aux producteurs de mieux vivre seront proposés par la marque", précise Nicolas Chabanne.